Nigeria: une épidémie de choléra a fait 2.300 morts cette année

20 septembre 2021 à 16h51 par AFP

AFRICA RADIO

Une épidémie de choléra a fait plus de 2.300 morts au Nigeria depuis le début de l'année, principalement des enfants, a déclaré lundi un haut responsable de la santé dans le pays le plus peuplé d'Afrique.

"Au 5 septembre 2021, un total de 69.925 cas suspects, dont 2.323 décès, ont été signalés", a déclaré à l'AFP le responsable de la communication du Centre nigérian de contrôle des maladies (NCDC), Yahya Disu. Des cas ont été signalés dans 25 des 36 Etats du Nigeria et dans la capitale, Abuja. Les enfants âgés de cinq à quatorze ans sont les plus touchés, a-t-il précisé, ajoutant que les 19 États du nord représentaient 98% des cas d'infection. Selon M. Disu, les fortes inondations, le manque d'hygiène et le changement climatique pourraient être à l'origine de la recrudescence de choléra dans le pays cette année. Le Nigeria a déjà connu de grandes épidémies de choléra, notamment en 1991, 2010, 2014 et 2017. Mais l'épidémie actuelle pourrait dépasser les précédentes en nombre de décès, selon les projections du NCDC, même si elle a commencé à régresser. "Le nombre de nouveaux cas suspects a diminué de 58% au cours de la semaine considérée (1.667) par rapport à la semaine précédente (3.992)", a déclaré M. Disu. Des renforts de personnel de santé et des médicaments ont été envoyés dans les zones touchées, tandis que les autorités ont intensifié les campagnes de sensibilisation sur l'assainissement de l'eau et l'hygiène personnelle. Le choléra est une maladie diarrhéique très contagieuse causée par l'ingestion d'aliments ou d'eau contaminés, qui se caractérise aussi par des vomissements, une déshydratation et une fatigue inhabituelles. Il peut être transmis par les mouches lorsqu'elles entrent en contact avec la nourriture et peut être fatal s'il n'est pas traité à temps. L'agence des Nations unies pour l'enfance s'inquiète que les enfants soient les plus touchés par l'épidémie. "Nous sommes très préoccupés par le fait que des millions d'enfants au Nigeria sont touchés par la récente épidémie de choléra dans le pays, considérée comme l'une des pires jamais enregistrées", a déclaré à l'AFP Oumar Doumbouya, responsable de l'Unicef au Nigeria. Le Nigeria est également confronté à la pandémie de Covid-19, avec officiellement plus de 200.000 cas et 2.655 morts depuis février 2020.