Normalisation: le Maroc ouvre sa 1ère liaison aérienne directe avec Israël

AFRICA RADIO

13 mars 2022 à 14h06 par AFP

Un Boeing de Royal Air Maroc (RAM) a décollé dimanche de la capitale économique Casablanca pour Tel-Aviv, première liaison commerciale directe au départ du Maroc vers Israël quinze mois après la normalisation des relations entre les deux pays.

Avec trois mois de retard en raison de la crise sanitaire, l'appareil de la compagnie nationale marocaine s'est envolé dimanche à 09h00 GMT de l'aéroport Mohammed-V de Casablanca, a précisé une source aéroportuaire. "La compagnie lancera quatre vols hebdomadaires sur cette nouvelle route aérienne, ce qui signifiera plus de touristes et de nouvelles relations pour un plus grand rapprochement", s'est félicité dimanche le Bureau de liaison d'Israël au Maroc dans un tweet. Israël et le Maroc ont rétabli leurs relations en décembre 2020 dans le cadre des "Accords d'Abraham", processus de normalisation des relations entre l'Etat hébreu et plusieurs pays arabes, soutenu par l'ex-administration Trump. Prévu le 12 décembre dernier mais reporté pour cause de Covid, ce vol direct reliant Casablanca à Tel-Aviv marque une nouvelle étape de la normalisation bilatérale qui se développe à un rythme soutenu. "Une délégation d'opérateurs économiques et de personnalités du monde de la culture" est à bord de l'avion assurant le vol inaugural, a indiqué Royal Air Maroc dimanche dans un communiqué. Fin juillet, des compagnies israéliennes avaient lancé des dessertes entre Tel-Aviv et Marrakech, suspendues après la fermeture des frontières fin novembre. Le Maroc escompte une manne touristique de 200.000 visiteurs israéliens annuellement (50.000 en 2021), avec ces vols directs entre les deux pays. "Cette nouvelle liaison répond aux attentes de la communauté marocaine établie en Israël qui entretient des liens forts avec son pays d'origine. Elle vise aussi à permettre aux touristes, ainsi qu'aux femmes et hommes d'affaires, de se rendre au Maroc ou en Israël", a souligné RAM. A Casablanca, un panneau publicitaire vantait ces derniers jours la ligne directe avec Tel-Aviv. "Casablanca/Tel Aviv à 4.300 dirhams (400 euros). Qui l'eût cru?", a tweeté le chef du Bureau de liaison israélien, David Govrin. "J'invite nos frères marocains à visiter Israël et à découvrir sa culture et à se tenir debout sur la grande place que le Maroc et les Marocains occupent dans le coeur des Israéliens", a-t-il ajouté. La communauté juive du Maroc est la plus importante d'Afrique du Nord et les 700.000 Israéliens d'ascendance marocaine ont souvent gardé des liens forts avec leur pays d'origine. hic-isb-agr/fka/bfi [object Object]