Nouveau variant: les Etats-Unis veulent plus de données avant de fermer leurs frontières (conseiller Maison Blanche)

Par AFP

AFRICA RADIO

Les Etats-Unis attendent davantage de données scientifiques sur le nouveau variant détecté en Afrique du Sud avant de prendre une "décision réfléchie" sur une éventuelle fermeture des frontières, a indiqué vendredi le conseiller à la Maison Blanche sur la pandémie.

"Nous prendrons une décision dès que possible, quand nous aurons plus de données" sur le sujet, a affirmé le Dr Anthony Fauci à la chaîne CNN, à rebours de la France, des Pays-Bas ou de la Grande-Bretagne qui ont déjà interdit les vols en provenance d'Afrique du Sud et cinq pays voisins à compter de vendredi midi. "Ce genre d'option est toujours envisagée, mais vous ne voulez pas dire que vous allez le faire avant d'avoir une raison scientifique de le faire", a jugé l'immunologue américain. "C'est pourquoi nous nous empressons actuellement de collecter ces données scientifiques afin de prendre une décision réfléchie." L'Organisation mondiale de la santé a pour l'instant émis des recommandations en ce sens, déconseillant aux pays de prendre des mesures de restriction aux voyages, alors que la virulence et la transmissibilité du nouveau variant détecté en Afrique du sud restent encore inconnues.