Ouganda: 40 ans de prison pour un fonctionnaire ayant détourné 22 millions d'euros

24 septembre 2021 à 17h51 par AFP

AFRICA RADIO

Voitures de sport, propriétés immobilières, voyages de luxe... Un fonctionnaire ougandais a été condamné vendredi à 40 ans de prison pour avoir détourné 22,5 millions d'euros d'un programme de reconstruction dans le nord du pays.

Ancien comptable au bureau du Premier ministre, Godfrey Kazinda a été reconnu coupable par un tribunal anticorruption "d'enrichissement illicite, de faux ayant provoqué des pertes financières et d'entente en vue de commettre des crimes", à l'issue de neuf ans de procédure. Le tribunal "vous condamne par conséquent à 40 ans de prison" et "vous "ordonne d'indemniser le gouvernement à hauteur de" 4,6 millions d'euros, a déclaré la juge Margaret Tibulya en donnant lecture du verdict. L'argent a été détourné d'un programme destiné à la reconstruction du nord de l'Ouganda, ravagé par plus de 20 ans d'insurrection armée menée par l'Armée de résistance du Seigneur (LRA). Ce programme avait notamment été financé par des donateurs étrangers dont les gouvernements irlandais, suédois et danois. Godfrey Kazinda menait un train de vie loin de ses revenus, qu'il a affirmé s'élever à environ 22.600 dollars annuels (19.300 euros). Selon le dossier judiciaire, ce fonctionnaire possédait trois propriétés, avec notamment une résidence de 20 pièces estimée à près de 800.000 euros, ainsi que quatre luxueuses voitures de sport évaluées à 186.000 euros et une autre voiture de luxe d'une valeur de 125.000 euros. Tous ces biens ont été saisis. Les documents judiciaires indiquent également que M. Kazinda a résidé pendant dix mois dans une suite au prestigieux hôtel Sheraton Kampala et s'offrait des voyages vers des destinations haut de gamme à travers le monde. Lors d'une perquisition à sa résidence de Kampala, la police avait trouvé d'importantes sommes en liquide de diverses devises étrangères, dont 200.000 livres sterling (233.000 euros).