Personnes en Situation de Handicap : Mise en place d’une Société Civile pour une meilleure inclusion en Côte d’Ivoire

Personnes en situation de handicap: Une Société Civile pour une meilleure inclusion en Côte d’Ivoire

25 juillet 2022 à 10h08 par Juliette Abwa /Africa Radio Abidjan

L’ONG Disability Inclusive Development Programs and Services (DIDEPAS) de Jeannette Kah Le Guil, en collaboration avec plusieurs autres Organisations des personnes en situation de Handicap, se sont constituées en Société Civile pour les personnes Handicapées en Côte d’Ivoire.

Le lancement d’une Société Civile des Personnes en situation de Handicap et d’un Groupe d’Experts pour la mise en œuvre de la CDPH et le suivi de la législation et des politiques en Côte d’Ivoire s’est faite grâce à l’initiative de Jeannette Kah Le Guil, présidente de l’ONG Disability Inclusive Development Programs and Services (DIDEPAS) en présence de la Confédération des organisations des personnes handicapées de Côte d’Ivoire (COPHCI), de la International Disability alliance (IDA) et bien d’autres organisations des personnes handicapées et leurs partenaires. Placée sous le thème « Cohésion sociale inclusive pour l’amélioration de la qualité de vie des personnes handicapées », ce lancement a pour objectif le changement de perception de la communauté ivoirienne envers les personnes en situation d’handicap. Désormais, il faudrait que ces personnes passent de sujets à qui ont fait de la charité à des partenaires de développement inclusifs. « La cohésion sociale concerne toutes les populations y compris celles en situation de handicap. Elle offre des voies pour rassembler tous les individus d’une même communauté afin d’œuvrer collectivement à favoriser la pleine jouissance de leurs droits fondamentaux et leur accès à un bien-être socio-économique » a affirmé Jeannette Kah Le Guil.

Ainsi, au niveau du processus électoral pour les personnes en situation de handicap, Alain Dogou 2e vice-président de Commission Electorale Indépendante (CEI) a annoncé quelques recommandations faites par leur institution. Il s’agit notamment de l’aménagement des lieux et bureaux de vote afin que les personnes handicapées puissent voter ; faciliter le vote des handicapés visuels en permettant qu’ils puissent opérer leur choix de vote sans se faire accompagner ; permettre que ces personnes handicapées puissent voter partout là où ils se trouvent au moment du vote… De plus, cette société civile des personnes handicapées de côte d’Ivoire devra travailler ensemble afin de favoriser une meilleures inclusion des personnes en situation de handicap dans de nombreux domaines à savoir : l’accès à la justice, l’accessibilité, l’adaptation et la réadaptation, l’autonomie de vie et l’inclusion dans la société, le droit à l’éducation, à la santé, le droit au travail et à l’emploi, le droit de ne pas être soumis à l’exploitation, à la violence et à la maltraitance, le droit à un logement accessible…

L’ancien ministre et précurseur dans la création des associations des personnes en situation de handicap, Joel N’Guessan fait un état des lieux sur le processus de vote pour les personnes handicapées en Côte d’Ivoire, Ecoutons.

Personnes en situation de handicap :Une Société Civile pour une meilleure inclusion en Côte d’Ivoire
Personnes en situation de handicap :Une Société Civile pour une meilleure inclusion en Côte d’Ivoire
Crédit: Personnes en situation de handicap :Une Société Civile pour une meilleure inclusion en Côte d’Ivoire