Plusieurs pays africains francophones veulent rejoindre le Commonwealth.

Plusieurs pays africains francophones veulent rejoindre le Commonwealth.

Afriqueafricajdanadir djennadjournal des auditeurs

10 mai 2022

Africa Radio


Plusieurs pays africains francophones veulent rejoindre le Commonwealth.

Après le Rwanda, le Maroc et le Gabon, c’est au tour du Togo de frapper à la porte du Commonwealth.

Après le Rwanda, le Maroc et le Gabon, c’est au tour du Togo de frapper à la porte du
Commonwealth. Huit ans après son lancement, le processus d’adhésion
du Togo au Commonwealth a reçu l'avis favorable de l'assemblée
nationale il y a quelques semaines.
Le Gabon, pays 100% francophone, va adhérer cette année au Commonwealth. 

Le président Ali Bongo Ondimba a justifié ce ‘tournant géopolitique majeur’ par
la nécessité d’appartenir à un autre espace multi-culturel dans
un monde globalisé’.

Malgré son projet d'adhésion au Commonwealth, le Gabon soutient qu'il reste un pays
membre de la Francophonie.


Que pensez-vous du souhait de ces pays d'intégrer le Commonwealth ? 

Approuvez la démarche de ces Etats ?  

Télécharger