Côte d’Ivoire : La fiction du parti présidentiel unifié

20 mai 2020 à 17h59

Le Grand Débat : 20 mai 2020

Côte d’Ivoire : La fiction du parti présidentiel unifié

Le 26 janvier 2019, lors d’un gigantesque congrès fondateur, le parti unifié RHDP était porté sur les fonts baptismaux. Jusque là composé de plusieurs formations politiques coalisées, avec en tête le RDR du Président Alassane Ouattara, ce "RHDP unifié" était destiné à devenir une entité unique dans laquelle étaient appelées à se fondre ses diverses composantes. Un projet rejeté notamment par le PDCI, grand allié du pouvoir, et qui rejoindra les rangs de l’opposition. La semaine dernière, à l’occasion d’un remaniement ministériel, le départ du gouvernement d’Albert Mabri Toikeusse, ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique et patron de l’Union pour la paix et la démocratie en Côte d’Ivoire (UDPCI), l’une des principales composantes du parti unifié RHDP, allait ébranler un peu plus encore l’édifice RHDP. Le parti unifié initié par le Président Ouattara est-il en train de se vider de sa substance ?

Invités :

- Dr Moussa Abdoulkader Diaby, Président de l'Union des cadres de la section France du RHDP (Rassemblement des Houphouetistes pour la démocratie et la paix). Président du Think Tank Ambition Générations Conscientes (AGC)
- Jean-Paul Oro, Journaliste. Président de l’Union des journalistes ivoiriens en France (Ujif)
- Youde Diomande, Membre du bureau politique du PDCI (Parti démocratique de Côte d’Ivoire)
- Ali Doumbia, Président du REEV-MABRI, Réseau des Élèves et Étudiants Vision Mabri