Crise politique en Somalie

29 avril 2021 à 20h57

En Somalie, dans l'incapacité d'organiser de nouvelles élections faute de consensus sur le mode du scrutin, le mandat du président Mohamed Abdullahi Mohamed, dit « Farmajo » a été prolongé de deux ans. 

Une solution qui a entraîné de vives tensions et même des affrontements entre forces pro Farmajo et celles soutenant des dirigeants de l’opposition,

Sous pression intérieure et de certains de ses principaux bailleurs, le président somalien a finalement appelé à la tenue d’élections.

Alors cette fois la classe politique parviendra-t-elle à se mettre d'accord sur le mode du vote ?  Comment en est-on arrivé à cet épisode dans un pays encore fragile et sous perfusion ?  

Invités : 

Abdirachid Mohamed Ismail Maître de conférences à l’Université de Djibouti. Vice-Président d IRICA ( L' institut de Recherche Indépendant de la Corne de l’Afrique)

Mario Giro, ancien ministre délégué des affaires étrangères et de la coopération. Professeur de relations internationales à l’université de Perugia

Philippe BOHN, Conseiller de Monsieur Abshir Aden Ferro, candidat à l'élection présidentielle en Somalie et Président de l'Alliance pour le Fut