Guinée Conakry : La fuite en avant du pouvoir

05 novembre 2019 à 19h00

Le Grand Débat - 5 Novembre 2019

Guinée Conakry : La fuite en avant du pouvoir

Le bras-de-fer s’intensifie entre le pouvoir et l’opposition qui dénonce «un projet de coup d’état constitutionnel» permettant au Président Alpha Condé d’initier à son profit une présidence à vie. La répression des manifestations d’opposants aurait fait 14 morts, et plusieurs dizaines de blessés depuis la mi-octobre. Alors que le pouvoir se montre déterminé à mener à son terme le processus de révision de la Constitution, et à mesure que s’éloigne toute possibilité d’un règlement du conflit par des voies pacifiques, cette nouvelle crise politique en Guinée semble signe-t-elle définitivement l’échec du renouveau démocratique annoncé en 2010, à l’heure de scrutin qui avait porté Alpha Condé aux commandes de l’Etat ?

Invités :

- Moussa Yero Bah, Journaliste au groupe Hadafo Médias. Activiste des droits de l'homme.  Présidente de L'ONG Femmes Développement et Droits Humains en Guinée

- Karamo Nabe, Coordinateur des sections Europe du Rassemblement du peuple de Guinée (RPG-Arc en ciel). Secrétaire général de la section France du RPG-AEC

- Docteur Sekou Kelety Sylla, Membre de la cellule Communication de l'UFR (Union des Forces Républicaines)

- Tequet Condé,  Membre de la coordination Européenne du Rassemblement du peuple de Guinée (RPG-Arc en ciel)