Podcasts

Alimentation et confinement

Alimentation et confinement :  Risques d'abus pour la santé  Invités : Chloé Resche, Chargée de communication Alimentation et Activité physique Santé Publique France  Docteur Anoh Marin, médecin basé à Abidjan, directeur médical de l'espace médical « la Pyramide « à Abidjan. Domingas Francisco, aide soignante en formation diétetique.  Il est primordial de rester chez soi en cette période d’épidémie de covid-19. Se nourrir correctement pendant le confinement ne semble pas aussi simple qu'il n'y paraît. En effet, alors que certains se réfugient dans le grignotage compulsif et avalent des denrées réconfortantes, d'autres, malades ou pas, perdent leur appétit. Comment manger équilibré quand on est enfermé ? Quels types d'aliments et de boissons faut il privilégier ? éléments de réponses avec nos invités. Liens utiles :  mangerbouger.fr  https://www.mangerbouger.fr/Le-Mag/Vie-Pratique/Manger-un-aliment-contamine-peut-il-nous-rendre-malade-du-Covid-19​   https://www.youtube.com/watchv=6ZNXS9CSc7s&list=PLl00syIAMv7S4_6sPyQwIcKiCHMZf_pH7&index=6​   https://www.mgc-prevention.fr/coronavirus-salimenter-periode-de-confinement/  https://www.promosante-idf.fr/alimentation-activite-physique-les-bons-reflexes-en-periode-de-confinement 

Alimentation et confinement :  Risques d'abus pour la santé 

Invités :

Chloé Resche, Chargée de communication Alimentation et Activité physique Santé Publique France 

Docteur Anoh Marin, médecin basé à Abidjan, directeur médical de l'espace médical « la Pyramide « à Abidjan.

Domingas Francisco, aide soignante en formation diétetique. 

Il est primordial de rester chez soi en cette période d’épidémie de covid-19.

Se nourrir correctement pendant le confinement ne semble pas aussi simple qu'il n'y paraît. En effet, alors que certains se réfugient dans le grignotage compulsif et avalent des denrées réconfortantes, d'autres, malades ou pas, perdent leur appétit. Comment manger équilibré quand on est enfermé ? Quels types d'aliments et de boissons faut il privilégier ? éléments de réponses avec nos invités.

Liens utiles : 

mangerbouger.fr 

https://www.mangerbouger.fr/Le-Mag/Vie-Pratique/Manger-un-aliment-contamine-peut-il-nous-rendre-malade-du-Covid-19​  

https://www.youtube.com/watchv=6ZNXS9CSc7s&list=PLl00syIAMv7S4_6sPyQwIcKiCHMZf_pH7&index=6​  

https://www.mgc-prevention.fr/coronavirus-salimenter-periode-de-confinement/ 

https://www.promosante-idf.fr/alimentation-activite-physique-les-bons-reflexes-en-periode-de-confinement 

30 avril 2020

France : Confinement et violences policières

Le Grand Débat - 29 Avril 2020 France : Confinement et violences policières

Quelques jours après l’instauration du confinement en France en mars dernier, et alors que plusieurs formes de brutalités policières étaient signalées sur les réseaux sociaux, un collectif d’organisations de défense des droits de l’homme, appelait dans un communiqué le ministre de l’Intérieur et le directeur général de la Police nationale à «veiller à ce que le maintien de l’ordre et les opérations de contrôle dans le cadre de la lutte contre l’épidémie de Covid-19 ne donnent pas lieu à des abus.» Alors que plusieurs contrôles de police discriminatoires et abusifs ont été signalés sur le territoire, la période de confinement aura été marquée par ces violences policières silencieuses, pourtant dénoncées par de nombreuses associations. La lutte contre la pandémie du Covid-19 est-elle devenue un gage d’impunité pour certaines pratiques délictueuses au sein de la police française ?

Invités :
- Assa Traoré, Membre du comité «Vérité et Justice pour Adama»
- Mathieu Rigouste, Sociologue et militant anti-sécuritaire
- Dieunor Excellent, Maire de Villetaneuse

Le Grand Débat - 29 Avril 2020

France : Confinement et violences policières Quelques jours après l’instauration du confinement en France en mars dernier, et alors que plusieurs formes de brutalités policières étaient signalées sur les réseaux sociaux, un collectif d’organisations de défense des droits de l’homme, appelait dans un communiqué le ministre de l’Intérieur et le directeur général de la Police nationale à «veiller à ce que le maintien de l’ordre et les opérations de contrôle dans le cadre de la lutte contre l’épidémie de Covid-19 ne donnent pas lieu à des abus.» Alors que plusieurs contrôles de police discriminatoires et abusifs ont été signalés sur le territoire, la période de confinement aura été marquée par ces violences policières silencieuses, pourtant dénoncées par de nombreuses associations. La lutte contre la pandémie du Covid-19 est-elle devenue un gage d’impunité pour certaines pratiques délictueuses au sein de la police française ?

Invités :- Assa Traoré, Membre du comité «Vérité et Justice pour Adama»- Mathieu Rigouste, Sociologue et militant anti-sécuritaire- Dieunor Excellent, Maire de Villetaneuse

29 avril 2020

Crise sanitaire : Faut-il annuler les dettes des pays africains ?

Crise sanitaire : Faut-il annuler les dettes des pays africains ?

Comment permettre aux pays africains de disposer des moyens nécessaires pour se relever d’une crise sanitaire inédite ? Face à cette équation, les grands créanciers du continent ont opté en avril pour un moratoire sur les dettes africaines, permettant aux pays concernés d’amortir les effets de la crise, tout en consacrant leurs ressources budgétaires au redressement de leurs économies. Une solution «transitoire» diversement appréciée en Afrique, où certains continuent de militer pour une annulation pure et simple des dettes. L’annulation des dettes africaines serait-elle la formule magique pour résoudre toutes les difficultés auxquelles sont confrontés plusieurs pays du continent ? Et à quelles conditions ?

Invités :
- Yves-Stéphane Mbele, Analyste politique et économique - Louis-Nicolas Jandeaux, Expert dette chez Oxfam France

Crise sanitaire : Faut-il annuler les dettes des pays africains ? Comment permettre aux pays africains de disposer des moyens nécessaires pour se relever d’une crise sanitaire inédite ? Face à cette équation, les grands créanciers du continent ont opté en avril pour un moratoire sur les dettes africaines, permettant aux pays concernés d’amortir les effets de la crise, tout en consacrant leurs ressources budgétaires au redressement de leurs économies. Une solution «transitoire» diversement appréciée en Afrique, où certains continuent de militer pour une annulation pure et simple des dettes. L’annulation des dettes africaines serait-elle la formule magique pour résoudre toutes les difficultés auxquelles sont confrontés plusieurs pays du continent ? Et à quelles conditions ?

Invités :- Yves-Stéphane Mbele, Analyste politique et économique

- Louis-Nicolas Jandeaux, Expert dette chez Oxfam France

28 avril 2020