Podcasts

Journée mondiale du don de sang

Journée mondiale du don de sang Invités : - Dr Stéphan Cohen-Bacrie, médecin à l’Etablissement Français du Sang Ile-de-France - Dr Louis Comlan AFFO du Centre de compétence des syndromes drépanocytaires majeures à Colombes Demain, c’est la Journée mondiale des donneurs de sang. Chaque jour en France, ce sont environ 10 000 dons de sang qui sont nécessaires et de nombreuses vies qui sont sauvées. Pourtant, pour certaines populations comme les personnes originaires d’Afrique subsaharienne, du Maghreb, du Moyen Orient, des Caraïbes possédant un groupe sanguin « dit rare » les donneurs sont encore trop peu nombreux, ce qui crée un vrai problème de santé publique. Plus d’un million de malades sont soignés chaque année en France grâce au don de sang. Alors tout le monde est concerné par le don de sang, et nous avons besoin de vous. N’hésitez pas à réécouter l’émission en podcast. Contacts utiles : Site : dondesang.efs.sante.fr, rubrique « Où donner » Tél. : 0800109900 Téléchargez l'application Don de sang : iOS https://apps.apple.com/fr/app/don-de-sang/id427771052 Android : https://play.google.com/store/apps/details?id=com.efs.dondesang

Journée mondiale du don de sang

Invités :

- Dr Stéphan Cohen-Bacrie, médecin à l’Etablissement Français du Sang Ile-de-France

- Dr Louis Comlan AFFO du Centre de compétence des syndromes drépanocytaires majeures à Colombes

Demain, c’est la Journée mondiale des donneurs de sang. Chaque jour en France, ce sont environ 10 000 dons de sang qui sont nécessaires et de nombreuses vies qui sont sauvées. Pourtant, pour certaines populations comme les personnes originaires d’Afrique subsaharienne, du Maghreb, du Moyen Orient, des Caraïbes possédant un groupe sanguin « dit rare » les donneurs sont encore trop peu nombreux, ce qui crée un vrai problème de santé publique. Plus d’un million de malades sont soignés chaque année en France grâce au don de sang.

Alors tout le monde est concerné par le don de sang, et nous avons besoin de vous.

N’hésitez pas à réécouter l’émission en podcast.

Contacts utiles :

Site : dondesang.efs.sante.fr, rubrique « Où donner »

Tél. : 0800109900

Téléchargez l'application Don de sang : iOS https://apps.apple.com/fr/app/don-de-sang/id427771052

Android : https://play.google.com/store/apps/details?id=com.efs.dondesang

13 juin 2019

Soudan : Tournant critique de la révolution

Le Grand Débat - 12/06/2019 Soudan : Tournant critique de la révolution
La révolution en cours au Soudan a connu un dramatique tournant le 3 juin dernier, avec la campagne de répression déclenchée par l'armée. Alors que le Premier ministre éthiopien, Abiy Ahmed, a entrepris une médiation le 7 juin à Khartoum, l'Union africaine a suspendu le Soudan de ses instances jusqu'au retour du pouvoir à une autorité civile. En attendant l'arrivée dans le pays du secrétaire d'Etat américain adjoint chargé de l'Afrique, Tibor Nagi, le mouvement de contestation a mis fin à l'action de désobéissance civile observée depuis les lendemains de la sanglante répression, tout en posant des préalables à la reprise des négociations avec les militaires. Les initiatives diplomatiques de la communauté internationale parviendront-elles à infléchir la position de l'armée, et à trouver une issue admise de tous à la crise soudanaise ?

Invités : - Mohamed Nagi, Journaliste. Rédacteur en chef du journal indépendant en ligne « Sudan Tribune » - Mahamat Nezoune Zang, Représentant en France de l’UNDR (l’Union Nationale pour le développement et le Renouveau, parti d’opposition au Tchad). Président de l’Amicale panafricaine. Enseignant-chercheur

Le Grand Débat - 12/06/2019

Soudan : Tournant critique de la révolution

La révolution en cours au Soudan a connu un dramatique tournant le 3 juin dernier, avec la campagne de répression déclenchée par l'armée. Alors que le Premier ministre éthiopien, Abiy Ahmed, a entrepris une médiation le 7 juin à Khartoum, l'Union africaine a suspendu le Soudan de ses instances jusqu'au retour du pouvoir à une autorité civile. En attendant l'arrivée dans le pays du secrétaire d'Etat américain adjoint chargé de l'Afrique, Tibor Nagi, le mouvement de contestation a mis fin à l'action de désobéissance civile observée depuis les lendemains de la sanglante répression, tout en posant des préalables à la reprise des négociations avec les militaires. Les initiatives diplomatiques de la communauté internationale parviendront-elles à infléchir la position de l'armée, et à trouver une issue admise de tous à la crise soudanaise ? Invités :

- Mohamed Nagi, Journaliste. Rédacteur en chef du journal indépendant en ligne « Sudan Tribune »

- Mahamat Nezoune Zang, Représentant en France de l’UNDR (l’Union Nationale pour le développement et le Renouveau, parti d’opposition au Tchad). Président de l’Amicale panafricaine. Enseignant-chercheur

12 juin 2019