Podcasts

Congo Brazzaville : L’inquiétante situation sanitaire du Général Mokoko

Le Grand Débat - 7 Juillet 2020
Congo Brazzaville : L’inquiétante situation sanitaire du Général Mokoko

Condamné à 20 ans de prison en 2018 pour atteinte à la sûreté de l’Etat, l’opposant Jean-Marie Michel Mokoko, ancien candidat à la présidentielle, a été hospitalisé à Brazzaville ce 2 juillet, après que ses avocats aient alerté l’opinion sur la dégradation de son état de santé. Alors que l’affaire connaît un retentissement régional, l’Angolais a dépêché une équipe de médecins à Brazzaville, au moment où le dirigeant de la RDC voisine, Félix Tshisekedi, plaidait pour une évacuation sanitaire du Général Mokoko en Afrique du Sud ou au Maroc. Si le cas de cet opposant politique ravive le débat sur le sort des prisonniers politiques au Congo, plusieurs ONG joignent leurs voix à celles du collectif des avocats du Général Mokoko pour réclamer sa libération. Détails et explications dans cette édition du Grand Débat.

Invités :
- Patrick Gabriel Dion, Secrétaire général du Parti Congolais du Travail (PCT, Section France) - Me Norbert Tricaud, Membre du collectif des avocats de Jean-Marie Michel Mokoko. - André Ngombet, Acteur politique. Candidat à la prochaine élection présidentielle au Congo

Le Grand Débat - 7 Juillet 2020

Congo Brazzaville : L’inquiétante situation sanitaire du Général MokokoCondamné à 20 ans de prison en 2018 pour atteinte à la sûreté de l’Etat, l’opposant Jean-Marie Michel Mokoko, ancien candidat à la présidentielle, a été hospitalisé à Brazzaville ce 2 juillet, après que ses avocats aient alerté l’opinion sur la dégradation de son état de santé. Alors que l’affaire connaît un retentissement régional, l’Angolais a dépêché une équipe de médecins à Brazzaville, au moment où le dirigeant de la RDC voisine, Félix Tshisekedi, plaidait pour une évacuation sanitaire du Général Mokoko en Afrique du Sud ou au Maroc. Si le cas de cet opposant politique ravive le débat sur le sort des prisonniers politiques au Congo, plusieurs ONG joignent leurs voix à celles du collectif des avocats du Général Mokoko pour réclamer sa libération. Détails et explications dans cette édition du Grand Débat.Invités :- Patrick Gabriel Dion, Secrétaire général du Parti Congolais du Travail (PCT, Section France)

- Me Norbert Tricaud, Membre du collectif des avocats de Jean-Marie Michel Mokoko.

- André Ngombet, Acteur politique. Candidat à la prochaine élection présidentielle au Congo

07 juillet 2020

Bénin : Le système anti-opposants

Le Grand Débat - 6 Juillet 2020
Bénin : Le système anti-opposants

Instaurée par l’actuel pouvoir, la Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (CRIET) dénoncée par les opposants au régime, et qualifiée par de nombreux observateurs de «machine à broyer les opposants», est désormais réputée pour les lourdes condamnations prononcées à l’encontre des adversaires du régime, dont certains ont été contraints à l’exil. A quelques mois de la prochaine présidentielle prévue en mars 2021, c’est un pays sous l’empire de la peur qui s’achemine vers cette échéance, face à un pouvoir qui, en plus d’une instrumentalisation débridée de la justice, multiplie depuis quatre ans diverses formes de violences contre ses adversaires réels ou supposés. Détails et explications dans cette édition du Grand Débat.

Invités :
- Valentin Djenontin, Ancien Garde des Sceaux du Bénin
- Fidèle Kikan, Directeur d’Amnesty International au Bénin
Invité Spécial : Jean Cyprien Sèna Loko, Brigadier de Police (Police Républicaine du Bénin)

Le Grand Débat - 6 Juillet 2020

Bénin : Le système anti-opposantsInstaurée par l’actuel pouvoir, la Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (CRIET) dénoncée par les opposants au régime, et qualifiée par de nombreux observateurs de «machine à broyer les opposants», est désormais réputée pour les lourdes condamnations prononcées à l’encontre des adversaires du régime, dont certains ont été contraints à l’exil. A quelques mois de la prochaine présidentielle prévue en mars 2021, c’est un pays sous l’empire de la peur qui s’achemine vers cette échéance, face à un pouvoir qui, en plus d’une instrumentalisation débridée de la justice, multiplie depuis quatre ans diverses formes de violences contre ses adversaires réels ou supposés. Détails et explications dans cette édition du Grand Débat.Invités :- Valentin Djenontin, Ancien Garde des Sceaux du Bénin- Fidèle Kikan, Directeur d’Amnesty International au BéninInvité Spécial : Jean Cyprien Sèna Loko, Brigadier de Police (Police Républicaine du Bénin)

06 juillet 2020