Podcasts

Le Coronavirus

Le Coronavirus Invités : Dr Massamba Sassoum Diop, président de SOS Medecins à Dakar, et la Société sénégalaise d'anesthésie, de réanimation et de médecine d'urgence, exerçant également à Paris au SAMU.  Dr Isabelle Bonmarin, responsable de l’unité prévention des risques infectieux et environnementaux à Santé Publique France  En France, l'épidémie de coronavirus covid-19 poursuit sa progression. Le dernier bilan officiel est de 264 décès et 9 134 cas de contamination. Le président EMMANUEL MACRON a annoncé lundi soir de nouvell es mesures pour lutter contre le covid-19. Le chef de l'état français s'est de nouveau exprimé hier soir à la télévision pour annoncer de nouvelles mesures pour lutter contre l'épidémie. Le chef de l'état qui a parlé de  « guerre sanitaire » a annoncé la limitation des déplacements pour 15 jours”, au moins. Seuls les déplacements "absolument nécessaires" sont autorisés.... Que pensez vous de ces mesures ? Un confinement est il necessaire pour pouvoir freiner la propagation du virus ? Nous en parlons avec nos invités. Liens utiles : https://www.santepubliquefrance.fr/maladies-et-traumatismes/maladies-et-infections-respiratoires/infection-a-coronavirus/articles/infection-au-nouveau-coronavirus-sars-cov-2-covid-19-france-et-monde https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus https://solidarites-sante.gouv.fr/soins-et-maladies/maladies/maladies-infectieuses/coronavirus/coronavirus-questions-reponses

Le Coronavirus

Invités :

Dr Massamba Sassoum Diop, président de SOS Medecins à Dakar, et la Société sénégalaise d'anesthésie, de réanimation et de médecine d'urgence, exerçant également à Paris au SAMU. 

Dr Isabelle Bonmarin, responsable de l’unité prévention des risques infectieux et environnementaux à Santé Publique France 

En France, l'épidémie de coronavirus covid-19 poursuit sa progression. Le dernier bilan officiel est de 264 décès et 9 134 cas de contamination.

Le président EMMANUEL MACRON a annoncé lundi soir de nouvell es mesures pour lutter contre le covid-19. Le chef de l'état français s'est de nouveau exprimé hier soir à la télévision pour annoncer de nouvelles mesures pour lutter contre l'épidémie. Le chef de l'état qui a parlé de  « guerre sanitaire » a annoncé la limitation des déplacements pour 15 jours”, au moins. Seuls les déplacements "absolument nécessaires" sont autorisés....

Que pensez vous de ces mesures ? Un confinement est il necessaire pour pouvoir freiner la propagation du virus ? Nous en parlons avec nos invités.

Liens utiles :

https://www.santepubliquefrance.fr/maladies-et-traumatismes/maladies-et-infections-respiratoires/infection-a-coronavirus/articles/infection-au-nouveau-coronavirus-sars-cov-2-covid-19-france-et-monde

https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus

https://solidarites-sante.gouv.fr/soins-et-maladies/maladies/maladies-infectieuses/coronavirus/coronavirus-questions-reponses

19 mars 2020

Mali : L’urgence politique des élections législatives

Le Grand Débat - 18 Mars 2020

Mali : L’urgence politique des élections législatives

Après plusieurs reports, les électeurs maliens se rendront aux urnes le 29 mars prochain pour élire les 147 députés d’une nouvelle législature. Principal défi pour l’Etat : faire la démonstration d’un scrutin ordinaire, dans un contexte sécuritaire particulièrement préoccupant. Malgré les diverses contraintes conjoncturelles, les acteurs politiques se sont lancés dans la campagne électorale, comme à l’ordinaire, en s’attelant aux jeux des alliances, dont certaines traduisent déjà une recomposition de l’échiquier politique malien. Face à ce pari politique, quel sera le degré de mobilisation des électeurs, notamment dans les régions les plus éprouvées par l’insécurité et diverses formes de violences ?

Invités :
- El Mochtar Touré, Chargé de la communication à la section France du Rassemblement pour le Mali (RPM) - Nouhoun Samaké, Secrétaire à la communication de la section France de l’Union pour la République et la Démocratie (URD) - Tahirou Dembele, Candidat dans la circonscription électorale de la commune 2 de Bamako sur la Liste Alliance Fare An Ka Wuli (Forces alternatives pour le renouveau et l’émergence) –  Asma – CFP (Alliance pour la solidarité au Mali – parti de Soumeylou Boubèye Maïga) - Idrissa Diakhité, Journaliste

Le Grand Débat - 18 Mars 2020Mali : L’urgence politique des élections législativesAprès plusieurs reports, les électeurs maliens se rendront aux urnes le 29 mars prochain pour élire les 147 députés d’une nouvelle législature. Principal défi pour l’Etat : faire la démonstration d’un scrutin ordinaire, dans un contexte sécuritaire particulièrement préoccupant. Malgré les diverses contraintes conjoncturelles, les acteurs politiques se sont lancés dans la campagne électorale, comme à l’ordinaire, en s’attelant aux jeux des alliances, dont certaines traduisent déjà une recomposition de l’échiquier politique malien. Face à ce pari politique, quel sera le degré de mobilisation des électeurs, notamment dans les régions les plus éprouvées par l’insécurité et diverses formes de violences ?Invités :- El Mochtar Touré, Chargé de la communication à la section France du Rassemblement pour le Mali (RPM)

- Nouhoun Samaké, Secrétaire à la communication de la section France de l’Union pour la République et la Démocratie (URD)

- Tahirou Dembele, Candidat dans la circonscription électorale de la commune 2 de Bamako sur la Liste Alliance Fare An Ka Wuli (Forces alternatives pour le renouveau et l’émergence) –  Asma – CFP (Alliance pour la solidarité au Mali – parti de Soumeylou Boubèye Maïga)

- Idrissa Diakhité, Journaliste

18 mars 2020