Podcasts

Guinée Conakry : Le référendum de tous les dangers

Guinée Conakry : Le référendum de tous les dangers Prévues pour le 16 février, les élections législatives ont été reportées au 1er mars, pour, selon les autorités, des raisons techniques, mais aussi par souci d'économie, d'autant que ce scrutin sera couplé avec le référendum sur une nouvelle Constitution susceptible d'ouvrir la voie à un troisième mandat au Président Alpha Condé. Alors que les législatives sont boycottées par plusieurs formations de l'opposition, ce référendum apparaît comme un rendez-vous de tous les dangers, dans un pays secoué depuis plusieurs mois par une crise qui n'a cessé de s'intensifier, avec son lot de victimes. Comment expliquer l’obstination du pouvoir à dérouler un agenda dénoncé depuis plusieurs mois, alors même que le pays est menacé par une crise majeure ? Invités :
- Abdoulaye Kaba, Membre de la cellule communication du Rassemblement du peuple de Guinée (RPG-Arc en ciel)
- Lansana Diawara, Coordinateur du mouvement citoyen Les Brassards rouges et de Maison des Associations
- Boh Lanciné Keïta, Président du Nouvel ordre politique, (NOP, structure membre de la Majorité présidentielle)
- François Patuel, Chercheur sur l’Afrique de l’Ouest à Amnesty International

Guinée Conakry : Le référendum de tous les dangers

Prévues pour le 16 février, les élections législatives ont été reportées au 1er mars, pour, selon les autorités, des raisons techniques, mais aussi par souci d'économie, d'autant que ce scrutin sera couplé avec le référendum sur une nouvelle Constitution susceptible d'ouvrir la voie à un troisième mandat au Président Alpha Condé. Alors que les législatives sont boycottées par plusieurs formations de l'opposition, ce référendum apparaît comme un rendez-vous de tous les dangers, dans un pays secoué depuis plusieurs mois par une crise qui n'a cessé de s'intensifier, avec son lot de victimes. Comment expliquer l’obstination du pouvoir à dérouler un agenda dénoncé depuis plusieurs mois, alors même que le pays est menacé par une crise majeure ?

Invités :- Abdoulaye Kaba, Membre de la cellule communication du Rassemblement du peuple de Guinée (RPG-Arc en ciel)- Lansana Diawara, Coordinateur du mouvement citoyen Les Brassards rouges et de Maison des Associations- Boh Lanciné Keïta, Président du Nouvel ordre politique, (NOP, structure membre de la Majorité présidentielle)- François Patuel, Chercheur sur l’Afrique de l’Ouest à Amnesty International

06 février 2020

Tabac Info Service

Tabac Info Service
Invités : Justine AVENEL- ROUX Chargée de communication à la direction de la prévention – promotion de la santé, Santé Publique France Pr Daniel THOMAS, cardiologue. Porte parole de la Société Francophone de Tabacologie Le tabac tue près de 6 millions de personnes tous les ans dans le monde. La lutte contre le tabac est une priorité de santé publique en France. Responsable de plus de 75 000 décès par an, le tabagisme est encore d’usage courant en France. Après une période de relative stabilité entre 2010 et 2016, sa consommation est désormais en baisse. Comment s’informer sur le tabac et se faire aider pour arrêter de fumer ? Au 39 89, l’équipe de Tabac info service répond à toutes vos questions sur le tabac et vous permet de bénéficier d’un suivi gratuit et personnalisé par un tabacologue. Contacts utiles :  www.tabac-info-service.fr/ https://mois-sans-tabac.tabac-info-service.fr/ https://solidarites-sante.gouv.fr/prevention-en-sante/addictions/article/lutte-contre-le-tabagisme

Tabac Info Service

Invités : Justine AVENEL- ROUX Chargée de communication à la direction de la prévention – promotion de la santé, Santé Publique France

Pr Daniel THOMAS, cardiologue. Porte parole de la Société Francophone de Tabacologie

Le tabac tue près de 6 millions de personnes tous les ans dans le monde. La lutte contre le tabac est une priorité de santé publique en France. Responsable de plus de 75 000 décès par an, le tabagisme est encore d’usage courant en France. Après une période de relative stabilité entre 2010 et 2016, sa consommation est désormais en baisse.

Comment s’informer sur le tabac et se faire aider pour arrêter de fumer ? Au 39 89, l’équipe de Tabac info service répond à toutes vos questions sur le tabac et vous permet de bénéficier d’un suivi gratuit et personnalisé par un tabacologue.

Contacts utiles : 

www.tabac-info-service.fr/

https://mois-sans-tabac.tabac-info-service.fr/

https://solidarites-sante.gouv.fr/prevention-en-sante/addictions/article/lutte-contre-le-tabagisme

06 février 2020

Tunisie : Les cent premiers jours du Président Kaïs Saied

Le Grand Débat - 5 Février 2020

Tunisie : Les cent premiers jours du Président Kaïs Saied

Elu en octobre 2019, Kaïs Saied est considéré comme un OVNI politique par de nombreux observateurs. Personnage atypique, il avait réussi à déjouer tous les pronostics grâce à une campagne de proximité qui avait séduit les électeurs. Mais à l’épreuve du pouvoir, comment l’austère juriste parviendra-t-il à fédérer les forces vives de son pays pour engager les réformes indispensables à la relance de l’économie nationale ? Sur quelle majorité parlementaire pourrait s’appuyer celui dont la candidature à la présidentielle n’émanait pas des appareils politiques ? Face aux enjeux géopolitiques régionaux, quel sera le poids diplomatique de la Tunisie sur la scène internationale au cours du mandat du Président Kaïs Saied ? 

Invités :
- Nadia Chaabane, Femme politique. Ancienne membre de l’Assemblée constituante de 2011 à 2014  - Hatem Nafti, Essayiste. Dernier essai publié : «De la révolution à la restauration, où va la Tunisie ?», vient de paraître aux éditions Riveneuve - Mohamed Lakhdar Ellala, Président de l’association des Tunisiens de France  - Laura Maï-Gaveriaux, Journaliste. Auteure de «Sales guerres : De prof de philo à grand reporter» aux Éditions de l'Observatoire

Le Grand Débat - 5 Février 2020Tunisie : Les cent premiers jours du Président Kaïs SaiedElu en octobre 2019, Kaïs Saied est considéré comme un OVNI politique par de nombreux observateurs. Personnage atypique, il avait réussi à déjouer tous les pronostics grâce à une campagne de proximité qui avait séduit les électeurs. Mais à l’épreuve du pouvoir, comment l’austère juriste parviendra-t-il à fédérer les forces vives de son pays pour engager les réformes indispensables à la relance de l’économie nationale ? Sur quelle majorité parlementaire pourrait s’appuyer celui dont la candidature à la présidentielle n’émanait pas des appareils politiques ? Face aux enjeux géopolitiques régionaux, quel sera le poids diplomatique de la Tunisie sur la scène internationale au cours du mandat du Président Kaïs Saied ?  Invités :- Nadia Chaabane, Femme politique. Ancienne membre de l’Assemblée constituante de 2011 à 2014 

- Hatem Nafti, Essayiste. Dernier essai publié : «De la révolution à la restauration, où va la Tunisie ?», vient de paraître aux éditions Riveneuve

- Mohamed Lakhdar Ellala, Président de l’association des Tunisiens de France 

- Laura Maï-Gaveriaux, Journaliste. Auteure de «Sales guerres : De prof de philo à grand reporter» aux Éditions de l'Observatoire

05 février 2020