Podcasts

Guinée Conakry : La Cédéao en accusation

Le Grand Débat- 10 Mars 2020

Guinée Conakry : La Cédéao en accusation

Situation inédite pour la Cédéao, mise en accusation par plusieurs partis de l’opposition guinéenne, notamment les formations politiques et aussi les organisations de la société civile membres du Front national de défense de la Constitution (FNDC). Les plaignants accusent les quinze Etats membres de la Cédéao d’avoir «manqué à leur obligation de protection des droits de l’homme, de préservation de l’ordre constitutionnel et des acquis démocratiques», tout en les invitant à «prendre leurs responsabilités devant l’histoire en assurant le respect des règles communautaires qu’ils se sont fixé, à savoir que les réformes constitutionnelles dont le seul but est d’empêcher l’alternance politique sont considérées comme des coups d’état». Alors que la première audience de cette procédure inédite est prévue pour ce 12 mars à Abuja, quels en sont les tenants, et quels pourraient en être les aboutissants ?
Invités :
- Maître Alpha Yaya Dramé, Docteur en Droit Public. Avocat au Barreau de Lille et au Barreau de Guinée - Docteur Ousmane Kaba, Président du parti PADES (Parti des Démocrates pour l’Espoir), membre du FNDC (Front national de défense de la Constitution)
- Karamo Nabé, Coordinateur des sections d’Europe du RPG (Rassemblement du peuple de Guinée)

Le Grand Débat- 10 Mars 2020Guinée Conakry : La Cédéao en accusationSituation inédite pour la Cédéao, mise en accusation par plusieurs partis de l’opposition guinéenne, notamment les formations politiques et aussi les organisations de la société civile membres du Front national de défense de la Constitution (FNDC). Les plaignants accusent les quinze Etats membres de la Cédéao d’avoir «manqué à leur obligation de protection des droits de l’homme, de préservation de l’ordre constitutionnel et des acquis démocratiques», tout en les invitant à «prendre leurs responsabilités devant l’histoire en assurant le respect des règles communautaires qu’ils se sont fixé, à savoir que les réformes constitutionnelles dont le seul but est d’empêcher l’alternance politique sont considérées comme des coups d’état». Alors que la première audience de cette procédure inédite est prévue pour ce 12 mars à Abuja, quels en sont les tenants, et quels pourraient en être les aboutissants ?

Invités :- Maître Alpha Yaya Dramé, Docteur en Droit Public. Avocat au Barreau de Lille et au Barreau de Guinée

- Docteur Ousmane Kaba, Président du parti PADES (Parti des Démocrates pour l’Espoir), membre du FNDC (Front national de défense de la Constitution)- Karamo Nabé, Coordinateur des sections d’Europe du RPG (Rassemblement du peuple de Guinée)

10 mars 2020

Coronavirus – Covid 19 : Comment éviter la psychose ?

Le Grand Débat - 9 Mars 2020

Coronavirus – Covid 19 : Comment éviter la psychose ?

Mobilisation mondiale contre le nouveau coronavirus qui contraint désormais l’ensemble des pays de la planète à adopter des mesures exceptionnelles pour contenir la progression du virus. Alors que le continent africain semblait, il y a peu encore, relativement épargné par l’offensive virale, on dénombre désormais plusieurs dizaines de cas dans différents pays. Quelle sera la capacité des systèmes sanitaires à faire face à la situation, en observant le principe de la transparence vis-à-vis des populations ? Alors que de nombreuses questions demeurent encore sans réponses face à cette nouvelle pandémie, l’un des principaux défis des pouvoirs publics est de rassurer les opinions.
Invités :
- Yves-Stéphane Mbele, Analyste politique et économique - Liévin Feliho, Président de Cherpaa (Cercle Humaniste d’Engagement et de Réflexion sur l’Avenir de l’Afrique), think-tank panafricain
- Docteur Nicolas Babina, Chirurgien à l’hôpital d’Aulnay Sous Bois
- Ibrahima Lissa Faye, Journaliste à PressAfrik

Le Grand Débat - 9 Mars 2020Coronavirus – Covid 19 : Comment éviter la psychose ?Mobilisation mondiale contre le nouveau coronavirus qui contraint désormais l’ensemble des pays de la planète à adopter des mesures exceptionnelles pour contenir la progression du virus. Alors que le continent africain semblait, il y a peu encore, relativement épargné par l’offensive virale, on dénombre désormais plusieurs dizaines de cas dans différents pays. Quelle sera la capacité des systèmes sanitaires à faire face à la situation, en observant le principe de la transparence vis-à-vis des populations ? Alors que de nombreuses questions demeurent encore sans réponses face à cette nouvelle pandémie, l’un des principaux défis des pouvoirs publics est de rassurer les opinions.

Invités :- Yves-Stéphane Mbele, Analyste politique et économique

- Liévin Feliho, Président de Cherpaa (Cercle Humaniste d’Engagement et de Réflexion sur l’Avenir de l’Afrique), think-tank panafricain- Docteur Nicolas Babina, Chirurgien à l’hôpital d’Aulnay Sous Bois- Ibrahima Lissa Faye, Journaliste à PressAfrik

09 mars 2020