Podcasts

La Zone de libre échange continentale africaine à l’épreuve de la réalité

Le Grand Débat - 16 Juillet 2019 La Zone de libre échange continentale africaine à l’épreuve de la réalité Après l’ambition et la détermination affichées par les dirigeants africains la semaine dernière, lors du 12e sommet extraordinaire de l’Union africaine à Niamey, quelles seront les étapes de consolidation de la Zone de libre échange continentale (ZLECAF), une entreprise qualifiée d’historique par ses initiateurs ? Les pays et régions concernés seront-ils tous en mesure, d’ici un an – date prévue pour la phase opérationnelle -, d’adapter leurs logiques économiques actuelles à cette nouvelle donne ? Comment y associer les opinions publiques ? Au-delà des discours enthousiastes, quelles seront les capacités de résistance de la Zlecaf aux mécanismes du commerce international ? Invités : - Yves-Stéphane Mbele, Politologue et analyste financier. Responsable gestion assurances-crédits - Jose Mene Berre, consultant en projets de développement des territoires Milasoa Cherel-Robson, Economiste à la Conférence des Nations Unies pour le commerce et le développement (UNCTAD) - Elhadji Alioune Diouf, Professeur en économie internationale à l'Université Cheikh Anta Diop de Dakar (UCAD) et à l'ENA de Dakar. 

Le Grand Débat - 16 Juillet 2019 La Zone de libre échange continentale africaine à l’épreuve de la réalité

Après l’ambition et la détermination affichées par les dirigeants africains la semaine dernière, lors du 12e sommet extraordinaire de l’Union africaine à Niamey, quelles seront les étapes de consolidation de la Zone de libre échange continentale (ZLECAF), une entreprise qualifiée d’historique par ses initiateurs ? Les pays et régions concernés seront-ils tous en mesure, d’ici un an – date prévue pour la phase opérationnelle -, d’adapter leurs logiques économiques actuelles à cette nouvelle donne ? Comment y associer les opinions publiques ? Au-delà des discours enthousiastes, quelles seront les capacités de résistance de la Zlecaf aux mécanismes du commerce international ?

Invités :

- Yves-Stéphane Mbele, Politologue et analyste financier. Responsable gestion assurances-crédits

- Jose Mene Berre, consultant en projets de développement des territoires

Milasoa Cherel-Robson, Economiste à la Conférence des Nations Unies pour le commerce et le développement (UNCTAD) -

Elhadji Alioune Diouf, Professeur en économie internationale à l'Université Cheikh Anta Diop de Dakar (UCAD) et à l'ENA de Dakar. 

16 juillet 2019

Mali : Questions sur un nouveau dialogue national

Le Grand Débat - 15 Juillet 2019 Mali : Questions sur un nouveau dialogue national Le Président Ibrahim Boubacar Kéita, confronté à une crise multidimensionnelle, propose la tenue d’un dialogue national «inclusif», destiné à associer toutes les forces politiques à la production de solutions pour, notamment, accélérer l’application de l’Accord de paix et de réconciliation, dit Accord d’Alger de 2015. Face à la dégradation de la situation sécuritaire, et après la signature d’un accord politique entre la mouvance présidentielle et l’opposition, consécutif à la crise postélectorale d'août 2018, quels sont les tenants et aboutissants de ce nouveau dialogue national ? Alors que le projet controversé d’une révision de la Constitution a été relancé par l’exécutif, ce dialogue pourrait-il aboutir à une résolution consensuelle permettant de résoudre la crise qui mine le pays depuis plusieurs années ? Invités : - Sadio Diakité, Secrétaire général de la section France de l’URD (Union pour la République et la démocratie - Opposition) - Mamadou Konaté, Chargé de la communication de l'union des jeunes de le section France du Rassemblement pour le Mali (RPM, au pouvoir) - Sétigui dit Mohamed Diakité, Président de la plateforme «Unis pour le Mali» - 

Le Grand Débat - 15 Juillet 2019 Mali : Questions sur un nouveau dialogue national

Le Président Ibrahim Boubacar Kéita, confronté à une crise multidimensionnelle, propose la tenue d’un dialogue national «inclusif», destiné à associer toutes les forces politiques à la production de solutions pour, notamment, accélérer l’application de l’Accord de paix et de réconciliation, dit Accord d’Alger de 2015. Face à la dégradation de la situation sécuritaire, et après la signature d’un accord politique entre la mouvance présidentielle et l’opposition, consécutif à la crise postélectorale d'août 2018, quels sont les tenants et aboutissants de ce nouveau dialogue national ? Alors que le projet controversé d’une révision de la Constitution a été relancé par l’exécutif, ce dialogue pourrait-il aboutir à une résolution consensuelle permettant de résoudre la crise qui mine le pays depuis plusieurs années ?

Invités : - Sadio Diakité, Secrétaire général de la section France de l’URD (Union pour la République et la démocratie - Opposition)

- Mamadou Konaté, Chargé de la communication de l'union des jeunes de le section France du Rassemblement pour le Mali (RPM, au pouvoir)

- Sétigui dit Mohamed Diakité, Président de la plateforme «Unis pour le Mali» - 

15 juillet 2019