Pourquoi cette rentrée des classes est-elle une rentrée de colère ?