Pourquoi la France a-t-elle rappelé ses ambassadeurs aux États-Unis et en Australie ?