Forum Investir en Afrique 2024

Poutine et le président sud-africain comptent "accentuer" leur coopération (Kremlin)

Le président russe Vladimir Poutine et son homologue sud-africain Cyril Ramaphosa ont exprimé vendredi, dans une conversation téléphonique, leur volonté d'"accentuer" leur coopération, selon le Kremlin, au moment où les Etats-Unis accusent Pretoria d'avoir fourni des armes à Moscou.

AFRICA RADIO

12 mai 2023 à 18h06 par AFP

Les deux dirigeants "ont exprimé leur volonté d'accentuer de nouveau les relations mutuellement bénéfiques dans divers domaines", a affirmé le Kremlin dans un communiqué qui ne mentionne pas les accusations de Washington. Selon Moscou, cette conversation téléphonique a eu lieu "à l'initiative de la partie sud-africaine". Cet entretien téléphonique intervient en pleines tensions entre l'Afrique du Sud et les Etats-Unis, qui accusent Pretoria d'avoir livré des armes à la Russie, pays qui mène depuis plus d'un an une offensive militaire contre l'Ukraine. Après ces accusations, qui ont été faites par l'ambassadeur américain à Pretoria, le gouvernement sud-africain a promis de mener une enquête sur ces livraisons présumées. Lors de l'entretien téléphonique avec M. Ramaphosa, M. Poutine s'est par ailleurs dit favorable à la "participation d'un groupe de dirigeants africains" à des discussions sur "les perspectives de résolution du conflit ukrainien", selon le Kremlin. Les deux pays poursuivront également "une coordination étroite dans le cadre de la préparation des grands événements multilatéraux", dont le deuxième sommet Russie-Afrique prévu fin juillet à Saint-Pétersbourg en Russie et le sommet des pays des BRICS qui se tiendra en août à Johannesburg, en Afrique du Sud. Selon le Kremlin encore, M. Poutine s'est une nouvelle fois dit être prêt à "fournir des volumes importants de céréales et d'engrais aux Etats africains dans le besoin, y compris à titre gratuit", alors que les exportations agricoles russes sont sanctionnées par les Occidentaux.