RDC : au moins 17 blessés dans l'explosion d'une bombe dans l'est

AFRICA RADIO

25 janvier 2023 à 20h51 par AFP

Au moins dix-sept personnes ont été blessées mercredi soir dans l'explosion d'une bombe dans un petit marché de Beni, dans l'est de la République démocratique du Congo (RDC), selon des sources locales.

La bombe a explosé dans la soirée dans le petit marché "Macampagne" du quartier Kalinda, "au moins 17 personnes ont été blessées et admises dans des structures médicales", a déclaré à l'AFP Tharcisse Katembo, chef de ce quartier populaire de Beni, province du Nord-Kivu. Un correspondant de l'AFP a vu au moins huit blessés dont trois fillettes pris en charge dans la clinique la Prospérité. Les victimes sont blessées aux pieds, d'autres aux bras et même au niveau de la tête, selon ce correspondant. "Un jeune homme a déposé un sac en plastique de couleur verte dans le moulin, en promettant de revenir le récupérer. Environ trois minutes plus tard, ce sac a explosé, faisant des blessés dont moi-même et les clients venus faire moudre leur manioc", a expliqué à l'AFP Dany Siauswa, gestionnaire du moulin, alité à la clinique la Prospérité. Joseph Kakule, un responsable de la société civile locale a avancé un bilan d'"au moins 19 personnes blessées", en raison des "éclats". La région de Beni est l'une des zones les plus instables de l'est de la RDC, en proie à l'insécurité depuis près de 30 ans. Le 15 janvier, un attentat attribué aux Forces démocratiques alliées (ADF), un groupe affilié aux jihadistes de l'État islamique a fait une quinzaine de morts dans une église protestante évangélique à Kasindi, à la frontière avec l'Ouganda. Ces miliciens sont accusés d'avoir tué au moins 23 villageois lundi, une nouvelle tuerie revendiquée par l'EI. Depuis fin 2021, une opération militaire conjointe congolaise-ougandaise ciblant les ADF dans cette région est en cours. Mais des attaques continuent d'être rapportées.

Voir aussi