RDC: manifestation de partisans du président Tshisekedi à Kinshasa

AFRICA RADIO

6 février 2022 à 11h21 par AFP

Des partisans du parti du président de la République démocratique du Congo Félix Tshisekedi ont manifesté dimanche à Kinshasa, où il ont bloqué une partie d'une grande artère et caillassé des véhicules de particuliers, a-t-on appris de source policière.

Les partisans de l'Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS) "ont barricadé le boulevard Lumumba de la 8è à la 14è rue à Limete ainsi que le petit boulevard" au centre de Kinshasa, a déclaré à l'AFP le colonel Pierrot-Rombaut Mwana-Mputu, porte-parole de la police congolaise. "Ils ont détruit des véhicules de passants", "la police est déployée sur place pour remettre de l'ordre et savoir ce qu'ils veulent", a-t-il indiqué, confirmant une information circulant sur les réseaux sociaux. Sur ces réseaux, certains soutiennent que cette manifestation des partisans du parti présidentiel serait liée à l'interpellation samedi de François Beya, conseiller spécial chargé de la sécurité du chef de l'État, par l'Agence nationale de renseignements. Cette interpellation de M. Beya n'a pas été confirmée de source officielle. Georges Kapiamba, président de l'ONG Association congolaise pour l'accès à la justice (Acaj), a indiqué sur Twitter avoir vu M. Beya samedi dans les locaux de l'ANR où il a "passé sa première nuit". Ancien chef de la Direction générale de migration (DGM) sous le régime de l'ex-président Joseph Kabila (2001-2019), M. Beya a été nommé conseiller spécial en matière de sécurité par le président Tshisekedi en 2019.