RDC: un mort et 7 blessés dans une fusillade à Goma

31 août 2021 à 9h21 par AFP

AFRICA RADIO

Une personne a été tuée et sept autres blessées par des hommes armés lundi soir à Goma, chef-lieu de la province troublée du Nord-Kivu, dans l'est de la République démocratique du Congo, a-t-on appris mardi de sources concordantes.

"Des bandits armés ont tiré sur huit civils dans la commune de Karisimbi. L'une (des victimes) est morte" des suites de ses blessures, a déclaré à l'AFP Jean-Paul Elongi Wandikia, bourgmestre de cette commune populaire située dans le nord de la ville de Goma. Dans leur fuite, ces "bandits non identifiés" ont également emporté une moto, a-t-il ajouté. L'hôpital du quartier a confirmé avoir reçu dans la nuit huit blessés par balles, dont un mortellement atteint. Prince Baninge, président du conseil local de la jeunesse du quartier Katoyi, où ont eu lieu les tirs, a demandé aux autorités d'y "augmenter les effectifs de la police". "Nous allons changer de stratégie pour éviter ce genre d'incident", a promis le bourgmestre, qui est aussi officier de police. Cette fusillade est la plus spectaculaire depuis environ deux mois dans la ville de Goma, réputée pour des meurtres ciblés et des vols à main armée. Depuis mai, la ville - comme l'ensemble de la province du Nord-Kivu et celle voisine de l'Ituri - est sous état de siège, mesure exceptionnelle prise par les autorités pour lutter contre les groupes armés qui écument la région. Le président Félix Tshisekedi y a remplacé des autorités civiles par des officiers de l'armée et de la police.