Sierra Leone: le président veut autoriser les binationaux à se présenter aux législatives

Par AFP

AFRICA RADIO

Le président sierra-leonais Julius Maada Bio a annoncé son intention de modifier la Constitution pour autoriser les Sierra Léonais ayant la double nationalité à se présenter aux élections législatives.

Dans un communiqué publié mercredi soir, M. Bio a indiqué avoir autorisé le ministre de la Justice à présenter une proposition d'amendement constitutionnel pour "permettre aux détenteurs de la double nationalité d'être éligibles au Parlement". Cette décision intervient après des années de flou juridique en Sierra Leone sur le droit des citoyens binationaux à se présenter aux élections. Des partis politiques s'opposent à la candidature aux législatives de citoyens ayant la double nationalité. La Cour suprême a autorisé en septembre les Sierra Léonais binationaux à se présenter aux élections législatives, à la suite d'un procès intenté par un député de l'opposition, Kandeh Yumkella. La date de présentation de l'amendement constitutionnel devant le Parlement n'a pas été précisée. "C'est une bonne nouvelle pour nous, Sierra-Leonais de la diaspora qui avons la double nationalité, qui souhaitons participer à la politique", a déclaré à l'AFP Alie Turay, un ressortissant sierra-leonais vivant aux Etats-Unis. Ancienne colonie britannique riche en diamants, la Sierra Leone, pays de 7,5 millions d'habitants, reste l'un des plus pauvres au monde. L'économie de la Sierra Leone a été ravagée par une guerre civile qui a fait 120.000 morts entre 1991 et 2002, suivie d'une épidémie d'Ebola de 2014 à 2016.