Sierra Leone: une nouvelle loi impose 30% de postes pour les femmes

AFRICA RADIO

19 janvier 2023 à 18h36 par AFP

Le président de la Sierra Leone Julius Maada Bio a promulgué jeudi une loi imposant que toutes les organisations publiques ou privées réservent 30% de leurs emplois aux femmes, y compris aux postes de direction, dans une société qui favorise traditionnellement les hommes.

"La loi sur l'égalité et la responsabilisation des femmes que je promulgue aujourd'hui redressera sans nul doute complètement les déséquilibres entre les sexes dans notre pays. Nous devons veiller à ce qu'elle marche", a dit le président lors de la cérémonie de signature à Freetown. Le texte s'applique aussi au Parlement où 30% des 146 sièges devront être occupés par des femmes. Dix-huit femmes siègent au Parlement aujourd'hui et quatre font partie des 32 membres du gouvernement de M. Bio. "On ne doit plus entraver, rabaisser, intimider ou entraver les femmes qui veulent travailler dans le secteur public et ceux qui les soutiennent", a dit le président Bio. "Cela ne va pas être simple parce que cet espace est occupé par des hommes depuis très longtemps, nous devons surveiller les processus électoraux pour garantir l'équité et la transparence des élections", a-t-il dit. Les employeurs qui ne respectent pas la loi encourent une amende de 50.000 leones (2.400 euros) pour chaque infraction. Le texte vise aussi à favoriser l'accès des femmes aux financements et lie les dépenses publiques à l'égalité entre hommes et femmes. Ceux qui dénient aux femmes l'égalité d'accès au soutien financier risquent au moins trois ans de prison. Les défenseurs des droits dénoncent de longue date la discrimination à l'encontre des femmes ainsi que les violences dont elles sont victimes dans ce pays pauvre de 7,5 millions d'habitants.

Voir aussi