Somalie: sept soldats tués dans une attaque des shebab

AFRICA RADIO

20 janvier 2023 à 12h36 par AFP

Sept soldats ont été tués en Somalie dans une attaque contre un camp militaire revendiquée par les islamistes radicaux shebab, dans ville récemment reprise par les forces progouvernementales, a annoncé vendredi le ministère de l'Information.

Les shebab "ont lancé une attaque contre une base militaire à Galcad", ville située à environ 375 km au nord de la capitale Mogadiscio, a annoncé le gouvernement dans un communiqué, évoquant de "violents combats". Selon les autorités, sept soldats, dont un commandant militaire, ont été tués, ainsi qu'une centaine de shebab. L'attaque a été revendiquée par les shebab, groupe affilié à Al-Qaïda. Les shebab "ont fait exploser deux camions chargés d'explosifs avant le début des combats en face-à-face, ils ont brièvement réussi à repousser les troupes hors du camp, mais les forces de l'ordre sont arrivées et les shebab se sont retirés", a déclaré à l'AFP par téléphone Abdilahi Rage, un résident de Galcad. Lundi, l'armée somalienne avait annoncé avoir repris, sans aucun combat, Harardhere, ville portuaire située à environ 500 km au nord de Mogadiscio et contrôlée depuis 2010 par les shebab. Le gouvernement avait assuré que la reprise de cette ville "stratégique" constituait une "victoire historique". Les autorités avaient annoncé le même jour la reprise de la ville de Galcad. Les shebab combattent depuis 2007 le gouvernement fédéral soutenu par la communauté internationale. Chassés des principales villes du pays en 2011-2012, ils restent solidement implantés dans de vastes zones rurales.