Soudan: au moins 75 morts depuis le début de la saison des pluies

AFRICA RADIO

16 août 2022 à 15h36 par AFP

Au moins 75 personnes sont mortes et des dizaines de milliers d'habitations endommagées ou détruites au Soudan en raison des pluies torrentielles qui s'abattent depuis le début de la saison des pluies en mai, a affirmé la police mardi.

De fortes pluies tombent habituellement au Soudan entre mai et octobre, causant de graves inondations qui endommagent les habitations, les infrastructures et les récoltes. Le bilan s'élève désormais à "75 personnes tuées et 30 autres blessées", a annoncé le Conseil national pour la défense civile (NCCD) dans un communiqué publié mardi. "12.551 habitations ont été complètement détruites et 20.751 partiellement endommagées" selon la même source. Les Etats du Nil, du Darfour du Sud, du Kordofan du Nord, du Kordofan du Sud et de Kassala sont parmi les plus touchés, selon l'ONU. Dans un rapport publié dimanche, l'agence humanitaire des Nations unies (OCHA) a estimé qu'environ 136.000 personnes à travers le Soudan ont été affectées depuis le début de la saison des pluies. Ce nombre, ainsi que celui des localités touchées, a "doublé" comparé à la même période l'année dernière. Sur l'ensemble de l'année 2021, environ 314.500 personnes ont été affectées au Soudan pendant la saison des pluies, d'après l'OCHA.