Soudan du Sud: cinq morts dans un crash d'avion près de Juba

Par AFP

AFRICA RADIO

Cinq personnes ont été tuées mardi dans le crash d'un avion cargo transportant du carburant pour le Programme alimentaire mondial près de Juba, la capitale du Soudan du Sud, selon des responsables de l'aéroport.

L'appareil, un avion de transport Antonov An-26 datant de l'ère soviétique, s'est écrasé peu après son décollage de l'aéroport international de Juba, tuant les cinq personnes à bord. "Parmi les victimes, l'une est Sud-Soudanaise, deux sont Soudanaises et deux sont Ukrainiennes", a déclaré à l'AFP David Subek, un responsable de l'Autorité de l'aviation civile du Soudan du Sud. L'avion cargo appartenant à un opérateur local, transportait 28 barils de carburant pour le Programme alimentaire mondial (PAM) à Maban, un district abritant plus de 100.000 réfugiés dans le nord-est du pays. Selon le directeur général de l'aéroport, Kur Kuol, il a heurté un manguier et a pris feu. "Les personnes à bord ont été brûlées. Les dépouilles sont en mauvais état", a déclaré M. Kuol. La Croix-Rouge du Soudan du Sud a confirmé que les secouristes avaient recueilli cinq corps qui étaient "brûlés au-delà de toute reconnaissance". Le Soudan du Sud, jeune nation indépendante depuis 2011 en proie à une crise économique et politique chronique, ne dispose pas d'infrastructures de transport fiables. Les accidents d'avion, fréquents, sont généralament imputés à la surcharge et au mauvais temps. Le président Salva Kiir a ordonné le 3 mars dernier la suspension d'une compagnie aérienne après qu'un de ses avions se soit écrasé dans l'est du pays, tuant les dix personnes à bord, dont les deux pilotes. L'appareil appartenant à la compagnie South Sudan Supreme Airline s'est écrasé dans l'État de Jonglei peu après son décollage de Pieri. Un autre avion de la compagnie locale South West Aviation s'est abîmé en août 2020, tuant quatre passagers et trois membres d'équipage. Le crash en 2015 d'un avion Antonov de l'ère soviétique à Juba, avait fait 36 morts. Et en 2017, un avion sorti de piste avait heurté un camion de pompiers avant de s'enflammer mais les 37 personnes étaient miraculeusement sorties indemnes de l'accident.