Sud du Nigeria: onze blessés dans l'attaque d'une mosquée

AFRICA RADIO

2 décembre 2022 à 17h21 par AFP

Des hommes armés ont attaqué vendredi une mosquée dans le sud du Nigeria tentant d'enlever un imam sans y parvenir mais blessant par balle onze fidèles, a affirmé à l'AFP la police locale.

La mosquée d'Ughelli, ville située dans l'Etat du Delta, a été prise pour cible durant la prière du matin par des hommes armés. "Onze fidèles ont été blessés dans cette attaque", a déclaré le porte-parole de la police de l'Etat du Delta, Bright Edafe. "Pour l'instant, nous n'avons procédé à aucune arrestation, mais je peux vous assurer que nous allons attraper les personnes impliquées dans cette attaque", a-t-il ajouté. Des médias locaux, citant un responsable communautaire et un des blessés, rapportent qu'un des imams a été enlevé par les assaillants. Mais la police a réfuté cette information, ajoutant: "C'était leur intention de s'emparer de lui, mais ils n'ont pas réussi". Les motifs précis de cette attaque sont encore inconnus. Les enlèvements sont fréquents dans le pays le plus peuplé d'Afrique, frappé par une grave crise économique et aux prises avec une insécurité quasi-généralisée, entre attaques de groupes criminels et jihadistes. C'est dans ce climat extrêmement tendu que les électeurs nigérians sont appelés aux urnes le 25 février pour élire un successeur au président Muhammadu Buhari, qui se retire après deux mandats, comme le prévoit la Constitution.