Testé négatif au Covid-19, le chef de l'ONU met fin à son isolement physique

Par AFP

AFRICA RADIO

Le secrétaire général de l'ONU, Antonio Guterres, à l'isolement depuis mardi après avoir été au contact d'un responsable onusien malade du Covid-19, a mis fin jeudi à son retrait physique après avoir été testé négatif, pour participer à une session du Conseil de sécurité présidée par le Niger.

"Négatif, oui", a indiqué son porte-parole, Stéphane Dujarric, alors que le chef de l'ONU, 72 ans et qui a reçu récemment sa troisième dose de vaccin anti-Covid, refusait de s'exprimer à l'entrée de la salle du Conseil. La réunion jeudi du Conseil, consacrée au terrorisme et au réchauffement climatique au Sahel, est présidée par le chef d'Etat du Niger, Mohamed Bazoum, dont le pays dirige le Conseil de sécurité en décembre. Mohamed Bazoum, qui devait se rendre en fin de semaine à Washington, repartira finalement vendredi pour l'Afrique afin de participer samedi à une réunion de la Cédéao (Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'Ouest), selon son entourage. Parmi les participants à la session du Conseil, figure le président estonien, Alar Karis, dont le pays participe à la lutte contre le terrorisme au Mali. Interrogé pour savoir si la mort la veille de sept Casques bleus togolais pouvait mettre en question l'engagement militaire de son pays au Sahel, il a répondu: "Pour le moment, nous continuons notre mission au Mali".