Un incendie fait rage au Parlement sud-africain au Cap

Par AFP

AFRICA RADIO

Depuis plus de six heures, un violent incendie qui n'a toujours pas été maîtrisé par les dizaines de pompiers du Cap sur place, fait rage dimanche au siège du Parlement sud-africain. 

Le Cap (AFP)

Des images aériennes sur les chaînes de télévision montrent d'immenses flammes s'échappant du toit.Le vaste édifice victorien à la façade rouge brique et blanche, qui compte plusieurs bâtiments, est enveloppé d'un épais nuage de fumée noire. 

Aucune victime n'a été signalée pour l'instant.

Les rues du quartier huppé ont été rapidement bouclées. Le cordon de sécurité s'étend jusqu'aux fleurs encore étalées sur le parvis de la cathédrale Saint-Georges voisine, où ont eu lieu la veille les obsèques de Desmond Tutu, dernier héros de la lutte anti-apartheid mort le 26 décembre.Le matin même à l'aube, ses cendres ont été inhumées dans l'église au cours d'une cérémonie privée. 

Le feu s'est déclaré vers 05H00 (03H00 GMT), selon les secours.Une épaisse colonne de fumée était visible à plusieurs kilomètres de distance, ont constaté des journalistes de l'AFP.Des Captoniens affolés au réveil ont rapidement partagé des photos sur les réseaux sociaux. 

Selon les premières constatations des pompiers, le feu est parti de l'ancien bâtiment abritant l'Assemblée nationale avant de se propager.Le toit de l'actuelle Assemblée a été touché: "Le toit a pris feu et le bâtiment de l'Assemblée nationale est également en feu", a déclaré Jean-Pierre Smith, responsable des services de secours et d'incendie de la Ville. 

Une équipe de trente pompiers arrivés les premiers sur place ont lutté contre les flammes pendant plusieurs heures avant de devoir reculer face à l'intensité de l'incendie et appeler des renforts.Environ 80 pompiers sont actuellement sur le terrain.Certains tentent, munis d'une lance à eau du haut d'une grue, de calmer le feu. 

"L'incendie n'est pas maîtrisé et des fissures dans les murs du bâtiment ont été signalées", a mis en garde M. Smith."Le feu est monté actuellement au 3e étage, les premiers éléments indiquent qu'il a démarré dans les bureaux avant de se propager vers le gymnase", a-t-il poursuivi, avouant craindre "des dégâts importants". 

Les secours redoutent que le feu ne se propage rapidement dans ces vieilles salles ornées de riches tapis et rideaux.L'origine de l'incendie n'est pas encore connue, des enquêteurs sont sur place. 

C'est au Parlement que le dernier président sud-africain blanc mort le mois dernier, FW de  Klerk, a annoncé en février 1990 la fin du régime raciste d'apartheid. 

La ville a déjà été victime d'un important incendie en avril.Un feu sur la montagne de la Table surplombant la cité côtière s'était propagé et avait détruit des trésors de la bibliothèque de la prestigieuse Cape Town University en contrebas. 

Le Cap est le siège du Parlement composé de l'Assemblée nationale et d'une chambre haute nommée Conseil national des provinces, alors que le gouvernement est installé à Pretoria.