Un mort et une vingtaine de disparus dans le naufrage d'un navire au large du Cameroun

Par AFP

AFRICA RADIO

Une personne est morte et une vingtaine d'autres sont portées disparues après le naufrage en mer vendredi d'un navire reliant la Guinée équatoriale au Cameroun, a annoncé samedi la télévision d'État équato-guinéenne.

Le navire a coulé à la limite entre les eaux territoriales camerounaises et équato-guinéennes. Des opérations de secours ont été déclenchées par la Guinée équatoriale pour tenter de retrouver d'éventuels survivants. "Sur les 45 passagers et membres de l'équipage à bord du navire qui a coulé vendredi, la marine nationale a sauvé 20 personnes et a ramené le corps sans vie d'une femme ; les autres personnes sont pour le moment portées disparues", selon la TVGE, la télévision d'État. Après avoir quitté Malabo, la capitale de la Guinée équatoriale, vendredi matin, "le mauvais temps a commencé, suivi de la pluie ; ensuite nous avons entendu un grand bruit du côté gauche du navire et on a constaté qu'une partie était rompue", a expliqué sur la TVGE Carlota Ayetebe, une rescapée du naufrage âgée de 60 ans. "J'ai beaucoup vomi, du moment du naufrage jusqu'à celui où la marine équato-guinéenne est venue nous chercher, j'étais sur l'eau, assise sur une chambre à air", a-t-elle poursuivi. Un responsable du navire, qui a témoigné sous couvert d'anonymat sur la TVGE, a déclaré qu'une tempête avait fait chavirer le navire, qui transportait six conteneurs de marchandises. Les autorités équato-guinéennes ont "mobilisé la marine et les services de santé pour porter secours aux occupants", a déclaré dans un tweet le vice-président et fils du chef de l'Etat, Teodoro Nguema Obiang Mangue, surnommé Teodorin.