Variant: le régulateur brésilien recommande la suspension des vols depuis six pays d'Afrique

Par AFP

AFRICA RADIO

L'agence brésilienne de surveillance sanitaire (Anvisa) a recommandé vendredi la suspension des vols en provenance de six pays d'Afrique australe en raison du nouveau variant de Covid-19 apparu dans la région.

"Étant donné l'impact épidémiologique que le nouveau variant pourrait avoir sur la situation mondiale, nous recommandons, comme mesure préventive, la suspension immédiate de tous les vols en provenance d'Afrique du Sud, du Botswana, d'Eswatini, du Lesotho, de la Namibie et du Zimbabwe", a expliqué l'Anvisa dans un communiqué. L'agence régulatrice a également recommandé "la suspension temporaire de l'autorisation de séjourner au Brésil pour des voyageurs étrangers passés par ces pays ces 14 derniers jours". L'Anvisa préconise également que les Brésiliens revenant de ces pays soient placés en quarantaine. Le gouvernement du président Jair Bolsonaro doit à présent décider s'il tient compte ou non de ces recommandations. D'abord détecté en Afrique du Sud, le variant baptisé B.1.1.529, aux multiples mutations, est potentiellement très contagieux, ont annoncé des scientifiques sud-africains, redoutant une nouvelle vague de pandémie. Plusieurs pays européens et asiatiques ont déjà suspendu les vols en provenance d'Afrique Australe. Le Brésil est le deuxième pays le plus endeuillé par la pandémie après les Etats-Unis, avec plus de 600.000 morts. Mais la situation épidémiologique s'est considérablement améliorée ces dernières semaines grâce à l'avancée de la vaccination. A ce stade, les scientifiques sud-africains ne sont pas certains de l'efficacité des vaccins existants contre la nouvelle forme du virus.