Virus: le chinois Sinovac lance des vaccins pour les enfants en Afrique du Sud

10 septembre 2021 à 19h06 par AFP

AFRICA RADIO

Le fabriquant de vaccins chinois Sinovac a lancé vendredi en Afrique du Sud une phase de tests, qui seront menés dans cinq pays dans le monde, des vaccins Covid sur les enfants et les adolescents.

Le vaccin CoronaVac à deux doses sera testé sur 14.000 enfants âgés de six mois à 17 ans au Chili, au Kenya, en Malaisie, aux Philippines et en Afrique du Sud. Il est déjà approuvé chez l'adulte dans plus de 50 pays. Récemment, la Chine a autorisé son utilisation chez les mineurs et le pays l'a déjà injecté à des millions d'enfants entre trois et 17 ans. En Afrique du Sud, qui vaccine pour l'instant les plus de 18 ans, plus d'un tiers de la population a moins de 19 ans. Quelque 2.000 enfants sud-africains participeront à l'étude menée en collaboration avec le partenaire local de Sinovac, Numolux Group. "Dans beaucoup de cas, les maladies sont plus légères et moins graves chez les enfants, mais ils restent tout de même sensibles", a déclaré à la presse la directrice du projet, Sanet Aspinall. Et ils "peuvent ensuite la transmettre", a-t-elle ajouté, assurant que le vaccin chinois est sûr. Des essais sur les enfants des vaccins des laboratoires américains Pfizer et Moderna ont récemment abouti à leur utilisation chez des enfants de différents groupes d'âge dans plusieurs pays. "Retarder l'inclusion des enfants dans les essais des vaccins Covid retarde notre capacité à contenir" le virus, a déclaré la présidente du Conseil sud-africain de la recherche médicale, Glenda Gray, également sur place vendredi. Sinovac est par ailleurs en discussion pour produire des vaccins contre plusieurs maladies en Afrique du Sud afin d'approvisionner tout le continent, selon Numolux. sch/cld/els [object Object]