Volcan Nyiragongo (RDC): des cendres tombent sur Goma

AFRICA RADIO

4 février 2022 à 14h06 par AFP

Le volcan Nyiragongo (est de la RDC), dont l'activité se concentre dans son cratère central, projette depuis vendredi matin de la cendre toxique sur la ville voisine de Goma, a indiqué l'Observatoire volcanologique du chef-lieu du Nord-Kivu (OVG).

Cette "chute de cendres (poussières) (...) est due aux effondrements sporadiques des restes des plateformes de l'éruption du 22 mai 2021", précise l'OVG dans un communiqué. Cette éruption, avec une coulée de lave qui avait atteint les faubourgs de Goma, avait causé la mort de 32 personnes et détruit plusieurs centaines de maisons. La direction du vent étant du nord vers le sud, les poussières vont "vers la ville de Goma et ses environs", indique l'OVG, qui précise que "cet événement a été précédé par un tremblement de terre de magnitude 2.0" localisé dans le cratère du volcan. "Cette cendre volcanique est toxique", ajoute le texte. Par conséquent, "nous demandons à la population d'observer les règles strictes d'hygiène", notamment: "interdiction de consommer l'eau de pluie", "laver les légumes" à l'eau du robinet, "porter des cache-nez" (masques), "manger dans des endroits couverts", "ne pas exposer la vaisselle à l'extérieur". L'OVG précise que le volcan "n'est pas en éruption sur tous ses flancs", mais que "son activité est concentrée dans son cratère central". Quatre mois après l'éruption du 22 mai, un lac de lave était réapparu dans le cratère du Nyiragongo, considéré par des experts comme un moyen pour le volcan de "respirer".