Zambie: la justice déclare illégale la fermeture du principal journal indépendant

AFRICA RADIO

17 février 2022 à 15h36 par AFP

La justice zambienne a déclaré jeudi illégale la fermeture en 2016 du principal journal indépendant du pays, le Post, sous le régime répressif de l'ancien président Edgar Lungu.

The Post avait été fermé deux mois avant l'élection présidentielle sur ordre du fisc, qui lui reprochait plusieurs millions d'euros d'impôts impayés. Il avait ensuite été placé en liquidation. "Nous considérons que les actions du liquidateur avant et après la prétendue liquidation du Post Newspaper Limited sont sans effet juridique", a déclaré le juge de la Cour suprême, Mumba Malila, dans une décision fondée sur des détails techniques de la procédure. Une éventuelle réouverture de la publication qui employait 1.500 personnes reste toutefois incertaine. Edgar Lungu a perdu la présidentielle en août dernier face à l'opposant Hakainde Hichilema. Ce dernier a depuis cherché à séduire les bailleurs de fond internationaux en affichant l'ambition d'assainir les finances publiques et de restaurer la réputation démocratique de la Zambie. L'ONG Amnesty International avait publié un rapport accusant M. Lungu de "régner par la peur et la répression" et de diverses violations des droits fondamentaux, dont la fermeture du Post, mais aussi des arrestations de leaders de l'opposition, et des meurtres commis par la police.