Attentat à la voiture piégée à Mogadiscio: au moins six morts

Par AFP

AFRICA RADIO

Au moins six personnes ont été tuées par l'explosion d'une voiture piégée mercredi dans la capitale somalienne Mogadiscio, ont indiqué à l'AFP un responsable des services de sécurité et des témoins.

L'attaque a été revendiquée par les rebelles jihadistes shebab, qui ont affirmé dans un communiqué avoir ciblé des "responsables étrangers". Cet attentat intervient quelques jours après que les dirigeants somaliens ont conclu un accord pour achever en février les élections parlementaires, dont les retards répétés ont généré une profonde crise politique dans ce pays instable de la Corne de l'Afrique. "Selon les premières informations, au moins six personnes ont été tuées et plusieurs autres blessées par cette énorme explosion, toute la zone a été dévastée", a affirmé à l'AFP Mohamed Abdi, un responsable des services locaux de sécurité en jugeant que le bilan risquait de s'alourdir. Selon des témoins, un convoi de plusieurs véhicules d'une société de sécurité escortait des étrangers à travers cette partie de la ville lorsque l'explosion a eu lieu. "J'ai vu certains passagers blessés et être transportés", a déclaré Osman Hassan, un témoin. Un autre témoin, Hassan Nur, a affirmé : "L'explosion était tellement énorme qu'elle a détruit la plupart des bâtiments proches de la route". "J'ai vu plusieurs morts et blessés éparpillés", a-t-il ajouté.