Manifestations anti françaises gagnent du terrain...Paris sous pression ?

Manifestations anti françaises gagnent du terrain...Paris sous pression ?

politiqueAfriqueafricaactualitésDébatsAfrica Radiole grand rdvlilianne nyatcha

3 juin 2022

Africa Radio

Manifestations anti françaises gagnent du terrain...Paris sous pression ?

« France dégage ! », "La France dehors", ces slogans anti français ont été entendus mercredi dernier

« France dégage ! », "La France dehors", ces slogans anti français ont été entendus
mercredi dernier   lors de la manifestation contre la présence française en Afrique devant l’ambassade de France  à Pretoria.

Bien avant l' Afrique du Sud , il y a eu Tera au Niger ou encore Kaya au Burkina où des  convois de la force française Barkhane ont été bloqués en novembre 2021,
par des manifestants en colère contre la France . Au Niger trois personnes ont même péri.

Le Mali , la Centrafrique comme le Sénégal ou encore le Tchad  et le Gabon  ont également enregistré des manifestations ou des appels à manifester contre l'ancienne puissance coloniale ,accusée d'ingérence , et présentée par les protestataires et les organisateurs de ces marches, comme étant la principale cause du malheur de leur pays.

Face à cette fronde anti -française  qui s’étend en Afrique, Paris semble faire la sourde oreille, et ne répond pas, du moins officiellement et directement, ,aux accusations et demandes  de ces manifestants.  

Mais le président français a  régulièrement dénoncé la propagande russe qui, selon lui, alimente et entretient le  sentiment anti français sur le continent.

Le gouvernement français fait -il le bon diagnostic de la colère qui gronde en Afrique contre certaines de ses actions ? Comment gère-t-il la  désaffection grandissante  de l'opinion à l'égard de sa politique sur le continent  ?

Ces manifestations  qui se multiplient peuvent -elles pousser  Paris  à
revoir son approche de sa relation   avec l'Afrique ?


Invités:

-Sylvain Itté, envoyé spécial pour la diplomatie publique en Afrique . Ancien ambassadeur de France en Angola  


-Liesl Louw Vandran, Chercheuse à l'institut d'étude de sécurité (ISS)  de Pretoria 


-Gerard Nguema, Président du Front patriotique gabonais (Opposition) 

Télécharger