Dépêches AFP

Côte d'Ivoire/electricité: Affrontements entre populations et gendarmes

03 décembre 2019 à 20h31 Par AFP
Des affrontements entre habitants de Koumassi, quartier populaire d'Abidjan, qui protestaient contre le démantèlement de branchements électriques frauduleux et gendarmes ont eu lieu mardi, faisant plusieurs blessés légers, a appris l'AFP de sources concordantes. "Il y a eu trois voitures de la CIE (Compagnie ivoirienne d'électricité) incendiées, plusieurs interpellations et quelques blessés", a affirmé un porte-parole de la gendarmerie à l'AFP. Selon une source sécuritaire, la CIE voulait supprimer les branchements frauduleux dans le quartier. Des milliers d'habitants d'Abidjan se branchent de manière illégale au réseau électrique pour éviter d'avoir à payer des factures et la CIE procède régulièrement à des "activités de déconnexion". En 2016, le gouvernement ivoirien avait voulu augmenter les tarifs de l'électricité, justifiant cette hausse par le fait que l'Etat continuait de subventionner l'électricité à hauteur de 60 à 80 milliards de FCFA (91,4 à 121,9 millions d'euros) par an. Ces augmentations avaient provoqué en juillet 2016 des manifestations qui avaient dégénéré en violences dans plusieurs villes du pays.Les associations de consommateurs qui luttent contre la vie chère s'inquiètent régulièrement d'une hausse des tarifs.