Covax: environ 30.000 doses de vaccins attendus en Gambie (ministère)

Par AFP

AFRICA RADIO

Environ 30.000 doses gratuites de vaccins contre le Covid-19 financés par le dispositif Covax sont attendues mardi soir en Gambie, a-t-on appris auprès du ministère de la Santé de ce pays pauvre d'Afrique de l'Ouest.

La campagne de vaccination sera lancée très rapidement après la réception de ces lots, a indiqué à l'AFP un porte-parole du ministère, Sanjally Trawalleh. "La priorité sera donnée aux personnels de santé car ils sont les plus à risques", a-t-il ajouté.La Gambie, plus petit pays d'Afrique continentale d'environ deux millions d'habitants, a recensé 4.712 cas de Covid-19, dont 150 mortels, depuis l'apparition de la maladie en mars 2020.Le Sénégal voisin (16 millions d'habitants) devrait recevoir mercredi matin un lot de 324.000 vaccins dans le cadre de ce dispositif particulièrement destiné aux pays les moins riches, ont indiqué mardi le Fonds des Nations unies pour l'enfance (Unicef) et l'OMS.Après le Ghana et la Côte d'Ivoire, les 24 et 26 février, le Nigeria est devenu mardi le troisième pays d'Afrique à recevoir des vaccins financés par Covax, créé par l'Organisation mondiale de la Santé (OMS). L'Angola, la République démocratique du Congo, le Cambodge, la Corée du Sud et la Colombie également reçu leurs premiers lots.Quelque 237 millions de doses Astrazeneca-Oxford, fabriquées en Corée du Sud et par le Serum Institute of India vont être livrées, grâce à une opération logistique sans précédent, d'ici la fin mai dans 142 pays.A cela viendront s'ajouter 1,2 million de doses du vaccin Pfizer-BioNTech, qui exige une chaîne du froid, à températures très basses.Des campagnes de vaccination hors du dispositif Covax ont déjà été lancées dans plusieurs pays africains, dont l'Afrique du Sud et le Sénégal. Dakar a d'ailleurs rétrocédé un total de 20.000 de ses 200.000 doses de vaccins acquises auprès du laboratoire chinois Sinopharm à la Gambie et à la Guinée-Bissau.