Dépêches AFP

Ghana: première contraction du PIB depuis 37 ans au deuxième trimestre

16 septembre 2020 à 21h15 Par AFP
Le Ghana a vu son économie, affectée par la pandémie de Covid-19, se contracter de 3,2% sur un an au deuxième trimestre, une première depuis 1983, a annoncé mercredi le service national des statistiques (GSS). Entre avril et juin, "pour la première fois en 37 ans, l'économie du Ghana s'est contractée de 3,2%, a déclaré à des journalistes Samuel Kobina Annim, le statisticien en chef. "L'an dernier à la même période, la croissance était de 5,7%", a rappelé le GSS.Relativement épargné par le virus (plus de 45.000 cas et 294 décès recensés), le Ghana a néanmoins imposé en mars et pour trois semaines un confinement dans certaines parties du pays, dont la capitale Accra.La mesure a paralysé les entreprises et affecté leur chiffre d'affaires: "Même après la levée des restrictions, de nombreuses entreprises de divers secteurs ont gardé portes closes", a expliqué M. Kobina Annim.Le statisticien a jugé "possible" un retour de la croissance, dans une économie qui n'a plus connu de recul de son PIB annuel depuis 1983. A l'époque, il s'était contracté de 6,2% selon les chiffres du Fonds monétaire international.Pays réputé stable, le Ghana est un important exportateur d'or, de pétrole et de cacao.