Actualité

Guinée/François Patuel : "Les autorités guinéennes doivent respecter et protéger les droits humains"

19 octobre 2020 à 13h33 Par Stéphanie Hartmann
En Guinée, le premier tour de l’élection présidentielle s’est globalement déroulé dans le calme, hier dimanche. La Commission électorale nationale indépendante a désormais 72 h pour publier les résultats provisoires. Nous en parlons avec François Patuel, chercheur senior au sein de l’ONG Civicus.

Après le scrutin, les Guinéens sont désormais suspendus à l'annonce des résultats. Déjà, la bataille des chiffres à commencer. Doit-on s’attendre à un bras de fer post-électoral ? Nous en parlons avec François Patuel, chercheur senior au sein de l’ONG Civicus. Il évoque également la situation des libertés civiles en Afrique de l'Ouest. 

Des propos recueillis par Stéphanie Hartmann. 

Lire le rapport de Civicus intitulé « L’espace civique en recul à l’approche des élections en Afrique de l’Ouest francophone »