Dépêches AFP

Mozambique: affrontements entre jihadistes et forces gouvernementales

24 juin 2021 à 00h11 Par AFP
Des affrontements entre jihadistes et forces gouvernementales ont éclaté mercredi dans le district de Palma (nord du Mozambique), près d'une usine à gaz valant plusieurs millions de dollars, ont indiqué à l'AFP des sources militaires et sécuritaires. "Des insurgés ont tenté d'attaquer la position des forces gouvernmentales à Patacua, près du projet Mozambique LNG du site d'Afungi et ont été repoussés à l'aide de l'aviation civile", a précisé une source sécuritaire à l'AFP.Un hélicoptère de l'armée de l'air a tenté de déployer des troupes depuis sa base à Patacua (à 5 km d'Afungi) mais a rencontré des problèmes techniques, et a dû se résoudre à atterrir d'urgence, selon la source militaire.Ces attaques se sont déroulées mercredi dans l'après-midi alors que les dirigeants des pays d'Afrique australe, réunis à Maputo, ont annoncé un accord sur l'envoi prochain de troupes au Mozambique pour lutter contre les groupes jihadistes qui sèment la terreur dans le nord-est du pays depuis plus de trois ans. Le 24 mars, ces jihadistes liés à l'autoproclamé Etat islamique avaient lancé des attaques coordinées vers la ville de Palma, saccageant des bâtiments et assassinant des habitants sous les yeux de milliers de personnes prenant la fuite.A la suite de cet assaut, le géant du pétrole Total s'est retiré du site d'exploration gazière dans la région. L'attaque de mars a marqué une intensification des violences de ce conflit qui a chassé environ 800.000 personnes de leurs foyers, selon les Nations unies, et a coûté la vie à plus de 2.900 personnes, selon le site ACLED, qui collecte des données de crises.Cette semaine, une nouvelle série de raids a été organisée."Palma est attaquée depuis le 21 juin", a signalé une source militaire opérant dans la ville, sans donner plus de détails.