Une cinquantaine de morts dans des accidents de la route au Mali et au Sénégal

3 août 2021 à 17h54 par AFP

AFRICA RADIO

Quarante-et-une personnes ont été tuées et des dizaines d'autres blessées dans le centre du Mali dans la collision mardi entre un bus et un camion, tandis qu'un autre accident de la route a fait 11 morts au Sénégal voisin.


Vers 10H00 (locales et GMT), un bus transportant des passagers est entré en collision avec un camion chargé de céréales et d'intrants agricoles, avec quelques occupants à son bord, a dit à l'AFP le ministre des Transports Dembelé Madina Sissoko.La collision est survenue à Zambougou, à une vingtaine de kilomètres de Ségou, ont dit les autorités."Nous venons de faire un bilan provisoire de 41 morts, dont un nourrisson, 33 blessés, dont 3 graves", a ajouté le ministre, qui a invoqué les mauvaises conditions dues à la saison des pluies, l'état des routes ainsi que des problèmes techniques sur le camion. Des témoins ont évoqué la crevaison d'un pneu.Des images du drame diffusées sur les réseaux sociaux montrent le car partiellement fracassé et sorti d'une route apparemment en bon état, le camion sévèrement endommagé en travers de la chaussée et de nombreuses dépouilles alentour.Un bilan aussi lourd est rare, même dans un pays où la route tue des milliers d'usagers chaque année, par la faute de l'état des routes, du parc automobile et du comportement des conducteurs. L'accroissement de la population et du nombre de véhicules, l'urbanisation et les intempéries aggravent encore le phénomène."La visibilité était mauvaise et la chaussée était mouillée à cause de la pluie abondante. Notre camion n'a pu freiner à temps et en plus un pneu avant a éclaté", a dit à l'AFP un rescapé, membre du personnel qui conduisait le camion. La route reste le moyen de transport de marchandises et de personnes le plus utilisé au Mali, pays pauvre d'Afrique de l'Ouest dénué d'accès à la mer.Le ministre a annoncé une enquête et appelé les transporteurs à un respect strict des règles de conduite. "Je saisis l'occasion pour dire aux usagers des routes nationales en général et particulièrement de la RN6, d'être prudents et vigilants en cette période de fortes pluies, propices aux accidents", a-t-il dit. Au Sénégal voisin, le président Macky Sall a exprimé sur Twitter sa "douleur" à la suite d'un "terrible accident de la route" survenu mardi matin dans le nord du pays et qui a fait 11 morts selon lui.L'accident survenu à hauteur de la localité de Ndioum a été causé par "une collision entre deux cars", a indiqué à l'AFP un responsable des sapeurs pompiers.