Sénégal: Hypothèque sur les législatives du 31 juillet?

Sénégal: Hypothèque sur les législatives du 31 juillet?

politiqueelectionsAfriqueconseilmanifestationsafricasenegalDakaractualitésDébatslegislativesAfrica Radiole grand rdvlilianne nyatchaconstitutionel

10 juin 2022

Africa Radio

Sénégal: Hypothèque sur les législatives du 31 juillet?

Impressionnant dispositif sécuritaire dans les rues de Dakar pour manifestation de l'opposition à la

Impressionnant dispositif sécuritaire dans les rues de Dakar pour manifestation de l'opposition à la place de la Nation .Yewwi askan wi coalition de l'opposition a appelé ses partisans à protester ce mercredi contre le rejet de sa liste de candidats titulaires au scrutin proportionnel des législatives prévues le 31 juillet prochain.

Le Conseil constitutionnel a en effet confirmé l' arrêté du ministre en charge des élections en déclarant irrecevable ladite liste de l'opposition , mais aussi celle des suppléants de la coalition au pouvoir, « Benno bokk Yakar ".  

Mais l'opposition qui a dénoncé la décision du Conseil constitutionnel, accuse le pouvoir de vouloir bloquer plusieurs leaders de l’opposition dont Ousmane Sonko, son leader par ailleurs tête de liste nationale de Yewi askan Wi et candidat déclaré à la présidentielle de 2024.

Depuis, le climat politique est plus que tendu et certains redoutent de fortes tensions .


Jusqu'où iront les tensions actuelles? L'élection législative du 31 juillet prochain au Sénégal est t-elle menacée? Comment réunir les conditions d'un scrutin apaisé ?

Invités:

Abdou Fleur, juriste et cadre du parti de la majorité l'APR France (Alliance pour la République)


Maurice Soudieck Dione, professeur agrégé en Sciences politiques à l'Université Gaston Berger de Saint-Louis


Patrice Mendy, Responsable adjoint à la communication de PASTEF (France) --opposition  

Télécharger