Sommet sans consensus ... La CEDEAO plus divisée que jamais ... Quelles conséquences ?

Sommet sans consensus ... La CEDEAO plus divisée que jamais ... Quelles conséquences ?

politiqueAfriqueafricamaliGuinéesanctionsburkinaactualitésDébatsAfrica Radiole grand rdvcedeaolilianne nyatchafasoassimigoita

10 juin 2022

Africa Radio

Sommet sans consensus ... La CEDEAO plus divisée que jamais ... Quelles conséquences ?

Faute de compromis, les dirigeants de la CEDEAO , réunis samedi dernier à Accra pour statuer sur la

Faute de compromis, les dirigeants de la CEDEAO , réunis samedi dernier à Accra pour statuer sur la levée, le maintien ou l’allégement des sanctions contre le Mali, la Guinée et le Burkina Faso, ont renvoyé leur décision au mois prochain.

Un nouveau sommet extraordinaire se tiendra donc le dimanche 3 juillet , avec l'espoir cette fois de trouver un accord sur la suite à donner à ces trois crises qui occupent l'agenda des sommets de l’organisation ouest africaine depuis des mois.

En attendant ,à Ouagadougou , Conakry et surtout Bamako, défenseurs et détracteurs des pouvoirs de transition multiplient les commentaires sur cette issue inédite du dernier sommet de la CEDEAO .

Hier lundi , soit deux jours après le sommet sans compromis , le président malien de transition le colonel Assimi Goïta a signé un décret fixant la durée de transition à 24 mois à compter du 26 mars 2022.


Comment interpréter la démarche du président Goita ? Quelle incidence peuvent avoir les dissensions observées au sein de la CEDEAO sur le processus de transition en Guinée ?

Invités:

Siaka Coulibaly, analyste politique burkinabè /Directeur du Centre de suivi et d’analyses citoyen des politiques publiques à Ouagadougou


Alseny Thiam, Chercheur associé à l'Institut Prospective et Sécurité en Europe (IPSE) pour la Guinée à Conakry


Jean-François Camara, enseignant chercheur à la faculté  des sciences juridiques et politiques  à l'université de Bamako 

Télécharger