A la cité de la musique, "Rébellion Afro Beat" retrace l'œuvre musicale et politique de Fela Kuti

A la cité de la musique, "Rébellion Afro Beat"  retrace l'œuvre musicale et politique de Fela Kuti

7 novembre 2022 à 15h48 par Leïla Ahmed

Après une série de concerts et de spectacles pour célébrer le fondateur de l'Afro Beat, Fela Kuti. La Philharmonie de Paris lance également une exposition. Nommée, Fela Anikulpao Kuti, Rébellion Afro Beat, elle est à l'affiche jusqu'au 11 juin 2023.

Bienvenue à Lagos, plus précisément dans l'univers de celui qui se nommait le "Black Président", Fela Kuti et de sa république Kalakuta. Alexandre Girard-Muscagorry, un des commissaires de l'exposition explique comment celle-ci s'est mis en place :

C'est une exposition qu'on a construite en étroite relation avec la famille Kuti. Qui a prêté pour l'expositon plusieurs objets, notamment de très beaux costumes de Fela. Qui sont conservé habituellement à Lagos. C'est une exposition qu'on a co-écrite avec Mabinuori Kayode Idowu, qu'on appel souvent I.D, enfin qui souhaite être appelé I.D. Qui a été l'un des bras droits de Fela dans les années 70-80. Qui a été de toutes les luttes de Fela Kuti au Nigéria et qui vit en France depuis plus de 20 ans. Il a apporté à l'exposition sa connaissance fine de la vie de Fela, mais aussi un grand nombre d'archives, de documents, de photographies inédites. 

Si une grande partie de l'exposition est consacrée à l'engagement politique de Fela. Son impact sur le monde de la musique est également présent. Le commissaire revient sur l'importance de mettre l'accent sur ces deux aspects indissociables de la personnalité du fondateur de l'Afro Beat : 

Nous, on a commencé à penser ce projet d'exposition peu après Black Lives Matter et aussi juste avant End SARS. Qui était un mouvement de mobilisation au Nigéria contre les violences policières, commises par une fraction de la police nigériane. Beaucoup de jeunes ce sont soulevés, contre voilà contre ces violences. La musique de Fela, les paroles de Fela sont revenues régulièrement dans ces mobilisations. Donc nous ça nous semblait aussi important, de montrer que les combats de Fela dans les années 70 contre les violences, pour la reconnaissance des vies noires à travers le monde sont plus actuels que jamais. 

Que ce soit pour ses engagements politiques ou pour sa musique, certains visiteurs présents sont venus découvrir, mais aussi redécouvrir à travers cette exposition, le Black President : 

Visiteur 1 : Je connaissais pas vraiment Fela Kuti, le Black Président de l'Afro Beat. Mais du coup, je connaissais plus  Burna Boy, qui s'inspire beaucoup de Fela. Qui lui fait tout le temps des hommages dans tout son univers musical. Donc c'était intéressant justement de venir découvrir, celui qui a inventé l'Afro Beat. 

Visiteur 2 : Ça fait très longtemps que j'adore en fait. J'ai 51 ans et ça fait depuis l'âge de 17 ans que j'écoute Fela. C'est la première qu'il y a une expo, enfin, j'entends une expo qui le retrace. Je suis à Paris là de passage, c'est l'occasion. 

C'est donc un moment inédit que nous offre la Philharmonie de Paris. Pour la première fois en Europe, une exposition retrace l'œuvre musicale et politique de Fela Kuti. Fela Anikulapo Kuti, rébellion Afro Beat, est à l'affiche à la cité de la musique au 221 avenue Jean Jaurès dans le 19e arrondissement de la capitale. 

 

A la cité de la musique, "Rébellion Afro Beat" retrace l'œuvre musicale et politique de Fela Kuti