Activité physique des jeunes

activité

Activité physique des jeunes

Invités : CHLOE RESCHE, Chargée de communication alimentation et activité physique chez Santé
publique France
LAMINE CAMARA, conseiller médico-sportif, opérant en région parisienne.
MARIE GNAHORE, présidente de l'association SPORT ESCALE, association qui oeuvre pour le développement des activités sportives en Côte d'Ivoire en faveur des enfants défavorisés - Comment faire bouger les jeunes ?
Selon l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), les enfants et adolescents de 6 à 17 ans devraient pratiquer quotidiennement au moins une heure d’activité physique d’intensité modérée à élevée. D’après les résultats d'une enquête de Santé Publique France menée en France, à peine plus de la moitié des garçons et seulement un tiers des filles atteindraient cette recommandation. Il est donc essentiel de rappeler l’importance du sport chez les jeunes enfants et ainsi mobiliser les jeunes et leurs parents.
Les effets bénéfiques du sport et de l’activité physique sur la santé, mentale et physique, ne sont plus à démontrer. Et l’importance de la pratique sportive est encore plus importante chez l’enfant et l’adolescent. A l’inverse, le manque d’activité physique et la sédentarité sont significativement associés à une augmentation de plusieurs maladies chroniques, comme le diabète, l’obésité, les cancers ou les maladies cardiovasculaires. Santé Publique France, en lien avec le ministère des sports et le comité d’organisation des JO de Paris 2024, a lancé en début du mois une nouvelle campagne pour inciter parents et adolescents à plus d’activité sportive.

Activité physique des jeunes