Forum Investir en Afrique 2024

Babel Music XP : les professionnels du secteur des musiques africaines à l’honneur à Marseille

S’est tenue à Marseille du 28 au 30 mars 2024 la 2eme édition de BABEL MUSIC XP. Il s’agit d’un festival de musique qui mélange à la fois concerts et rencontres professionnelles. L’Afrique était fortement représentée avec une délégation d'une vingtaine de pays, de la Tanzanie au Sénégal.

Le stand de Benin Musique à la Friche de la Belle de Mai, Marseille
Le stand de Benin Musique. Au centre Fidèle Dossou, coordonnateur du bureau
Crédit : Nadir Djennad

2 avril 2024 à 14h07 par Nadir Djennad

2 000 professionnels du secteur musical, artistes, producteurs, tourneurs ou encore festivals étaient présents à Marseille durant 3 jours. À l’origine simple forum, Babel Music XP s’est transformé en festival global : des concerts prévus le soir, et un salon professionnel réunissant actrices et acteurs internationaux du secteur de la musique. Des professionnels du continent africain ont fait le déplacement pour promouvoir leurs artistes, et rencontrer d’autres acteurs du secteur. C’était le cas de Patricia Mini Kambou, chanteuse burkinabé, que l’on surnomme PAMIKA. Elle est membre de Yaar music Soko, groupement de plusieurs artistes du pays « A travers Babel Music, on a fait beaucoup de rencontres. Il y a beaucoup de professionnels. Pour moi, c’était un bilan très positif. J’espère que ce sera un tremplin pour des artistes burkinabé, dont on assure la promotion »

Selon le directeur de Babel Music XP, Olivier Rey, cet évènement a permis la rencontre entre professionnels du Nord et du Sud. Des rencontres professionnelles qui peuvent déboucher sur des collaborations. Fidèle Dossou est coordonnateur du Bureau Bénin Musique et manager d’artistes. L’un des objectifs du bureau Bénin Musique est de faire connaître la musique béninoise à l’international. « Nous avons des grands noms de la musique comme Angélique Kidjo, Gilles Lionel Louékè. Beaucoup d’artistes se battent, beaucoup investissent personnellement pour aller sur les plateaux, faire la promotion de leur musique, mais on a beaucoup de choses à faire encore ! Fédérer, organiser pour que le meilleur de nous même soit porté à l’international. On veut montrer au monde ce que le Bénin sait faire culturellement « 

Eve Ndumbe est la vice présidente du Conseil Camerounais de la Musique. Son objectif est de "contribuer au développement et au renforcement des relations entre toutes les parties prenantes du secteur musical au Cameroun". Elle est, aussi venue, à Marseille faire la promotion des artistes camerounais.
« Aujourd’hui, on arrive à trouver des artistes qui sont populaires hors du Cameroun, gagnent des prix hors du Cameroun, qui sont nominés pour des récompenses hors du Cameroun. On cherche à s’améliorer au niveau de la structuration et de l’organisation. A Marseille, on a échangé avec d’autres professionnels sur leurs experiences»

Le Conseil Camerounais de la Musique a engagé avec l’appui de l’Institut Français du Cameroun un programme de rencontres axées sur la structuration de l’industrie musicale du Cameroun dénommé « Chantiers Musicaux du Cameroun ». Des professionnels africains qui peuvent trouver des appuis auprès de Babel Music XP : le directeur du festival, Olivier Rey a, notamment, annoncé la création d’un réseau méditerranéen des marchés de musique, dans le but affirmé d’être à l’avant-garde des échanges internationaux autour de la musique, avec toujours comme objectif de donner une plus grande visibilité aux artistes du sud et musiques qui ne sont pas forcément dans le courant dominant.

Eve Ndumbe
Patricia Mini Kambou dans le stand de Yaar Music
Patricia Mini Kambou dans le stand de Yaar Music
Crédit : Nadir Djennad
Eve Ndumbe, stand du Conseil Camerounais de la Musique
Eve Ndumbe, stand du Conseil Camerounais de la Musique
Crédit : Nadir Djennad