Blaise Compaoré demande pardon : " Chacun appréciera l'opportunisme de cette déclaration à ce moment précis " Prosper Farama ( avocat)

Blaise Compaoré

26 juillet 2022 à 17h27 par Leïla Ahmed

Dans un message lu par le porte-parole du gouvernement burkinabé Lionel Bilgo, Blaise Compaoré demande pardon " au peuple burkinabé " et "plus particulièrement à la famille de son frère et ami Thomas Sankara"

L'ancien président a été condamné au mois d'avril par contumace à perpétuité, pour l'assassinat de son prédécesseur en 1987. Le 8 juillet, pour la première fois depuis 2014  l'ancien président est revenu au Burkina Faso. Le lieutenant-colonel Paul-Henri Sandaogo Damiba l'a invité pour  "sceller la réconciliation nationale", face aux attaques terroristes auxquelles le pays fait face. Cela a  donné lieu à de nombreuses critiques au sein de la classe politique et de la société civile. Pour Prosper Farama, un des avocats de la famille Sankara "chacun appréciera l'opportunisme de cette déclaration à ce moment précis". 

Blaise Compaoré demande pardon