Blinken exprime à Kigali de "graves inquiétudes" sur les droits de l'homme au Rwanda

AFRICA RADIO

11 août 2022 à 10h21 par AFP

Le secrétaire d'État américain Antony Blinken a exprimé jeudi de "graves inquiétudes" sur la question des droits de l'homme au Rwanda lors de discussions à Kigali avec le président Paul Kagame, au dernier jour de sa tournée africaine.

"Comme je l'ai dit au président Kagame, nous pensons que les gens dans tous les pays devraient pouvoir exprimer leurs opinions sans peur d'intimidation, d'emprisonnement, de violence ou de tout autre forme de répression", a déclaré M. Blinken lors d'une conférence de presse. Il a également indiqué avoir abordé la cas de Paul Rusesabagina, qui purge depuis l'an dernier une peine de 25 ans de prison et dispose d'un statut de résident permanent aux Etats-Unis. Il s'exprimait lors d'une brève visite au Rwanda, troisième et dernière étape de sa tournée africaine après l'Afrique du Sud et la République démocratique du Congo (RDC).