Burkina: l'UE appelle à la libération "immédiate" du président Kaboré (Borrell)

AFRICA RADIO

24 janvier 2022 à 17h36 par AFP

L'Union européenne a appelé lundi à la libération "immédiate" du président du Burkina Faso, Roch Marc Christian Kaboré, dont des sources sécuritaires ont annoncé qu'il était détenu par des soldats qui se sont mutinés.

"Dans ce moment d'incertitude, l'Union européenne reste attentive à l'évolution de la situation, en appelant tous les acteurs au calme et à la retenue. Elle appelle également à ce que la liberté du Président Kaboré et des membres des institutions de l'Etat soit immédiatement rétablie", a déclaré le chef de la diplomatie européenne, Josep Borrell, dans un communiqué. "Les dernières nouvelles sont très préoccupantes", a estimé M. Borrell lors d'une conférence de presse. "Nous savons maintenant que le président Kaboré est sous le contrôle de l'armée", a-t-il dit. Dans son communiqué, l'UE "rappelle son attachement au respect des institutions républicaines et de l'ordre constitutionnel". Elle "appelle également les forces de sécurité et de défense à demeurer fidèles à leurs missions premières de protection de la population et de défense du territoire, en faisant valoir leurs revendications de manière non violente".