Côte d’Ivoire : A’salfo, parrain de la 12e édition du ‘Djaka Festival’

Côte d’Ivoire :  A’salfo, parrain de la 12e édition du ‘Djaka Festival’

26 juillet 2022 à 9h06 par Juliette Abwa /Africa Radio Abidjan

Placée sous le haut patronage du ministère de la Culture et de la Francophonie, la 12e édition du ‘Djaka Festival’ se tiendra du 16 au 21 août 2022 dans la ville de Divo dans la région du Loh Djiboua.

Parrainée par Salif Traoré dit A’salfo, Ambassadeur de la paix, Conseiller Economique Social et Culturel et Pdt de la Fondation Magic System, la 12e édition du ‘Djaka festival’ se tiendra du 16 au 21 août au stade municipal de Divo en Côte d’Ivoire. Pour ce faire, l’artiste à travers sa Fondation a décidé de rénover l’école EPP/Plateau de Divo et d’offrir à ce peuple, la prestation de l’artiste du Coupé décalé Debordo Linkunfa. En effet, « Pour cette édition, il s’agira encore une fois de revisiter nos valeurs ancestrales, de faire connaître notre histoire et de montrer au monde ce que nous sommes et ce que nous avons à donner à l’heure du donner et du recevoir en terme de culture » a déclaré Alexandre Draman Jhronsix, Commissaire général de ce festival. Au programme nous aurons : des chants et danses, des contes, du théâtre, du slam, beauté, cuisine, sport et animations, du planting d’arbres et des conférences et panels.

Le ‘Djaka’ signifie la joie, la réjouissance ou l’allégresse en langues locales Dida, Godié, Neyo, Ega et Avicam, qui représentent les peuples de la Région du Loh Djiboua en Côte d’Ivoire. Né en 2006 dans le village Akabia, le ‘Djaka festival’ a été créé afin de privilégier la joie de vivre, l’harmonie et le divertissement par la connaissance de l’histoire, tradition et us et coutumes entre ces peuples. Ainsi pour l’édition 2022, le thème choisi est « ADJA » qui signifie Héritage. Les peuples de cette région pourront transmettre les particularités de leur culture aux peuples alliés venus s’installer dans la région afin que l’harmonie continue de régner entre peuples autochtones et allogènes.

Rendu à sa 12e édition, le ‘Djaka festival’ est devenu international avec des coordinations au Bénin, Cameroun, Maroc, Tunisie, France, Allemagne, Italie, Grande Bretagne, Canada et USA. C’est aussi la renaissance de 07 danses patrimoniales qui étaient en voie de disparition, la labélisation du pagne Dida qui est un pagne tissé à base de raphia. Sur le plan éducatif, en plus d’être doté d’une revue internationale de sciences humaines reconnue par le CAMES, le ‘Djaka festival’ est devenu un sujet d’étude pour les étudiants en BTS, Master et Doctorat.

Dr Detto Justin, Pco du Djaka festival nous parle des innovations de l’édition 2022, écoutons.

Côte d’Ivoire : A’salfo, parrain de la 12e édition du ‘Djaka Festival’